Menu

PSG : Rothen et Bodmer s'en prennent aux joueurs parisiens



23 Mars 2022 09:35 - écrit par


La nouvelle humiliation face à l'AS Monaco n'a pas cessé de faire parler ces derniers jours. En effet, 10 jours après avoir été sèchement éliminé en Ligue des Champions face au Real Madrid, le PSG a de nouveau reçu une leçon à Monaco dimanche dernier (3-0).

Les parisiens n'ont pas montré le moindre signe de motivation, ce qui a fortement déplu aux supporters parisiens, mais également aux observateurs du football français, notamment à Jérôme Rothen et Mathieu Bodmer qui se sont payés le vestiaire du PSG.

Rothen et Bodmer affirment qu'il n'y a pas de leader dans cette équipe du PSG

"Tout éclate au grand jour et c'est tant mieux. Dans le foot, on arrive à cacher des choses au grand public, mais tu ne peux pas tout masquer. On les a démasqués, il y a un bon moment, parce qu'il n'y a pas de vie de groupe et ce n'est pas la réalité dans les autres clubs. Un club qui gagne, c'est un vestiaire qui vit bien. Après, bien sûr, tu as des affinités, sur un groupe de 25 joueurs tu ne peux pas avoir d'affinités avec tout le monde, mais entre avoir des affinités et dénigrer l'autre, il y a un juste milieu à avoir", a-t-il commencé par dire avant de revenir sur le match face à l'AS Monaco.

"Pour revenir au match de Monaco, ce qui est criant, c'est le manque de leadership sur le terrain. Je ne parle même pas dans le vestiaire. Quand des mecs ne font pas les efforts, même quand tu n'es pas bon et que tu n'as pas la bonne attitude, tu dois rappeler à certains devoirs, à certaines obligations. Les mecs qui sont là depuis plusieurs années sont responsables de l'ambiance dans le vestiaire. Oui, il y a des étrangers, mais c'est le football, mais après tu as le langage sur le terrain. Mais eux, ils ne se parlent pas. Il n'y a pas de vie, il n'y a pas de leader, de mec qui va haranguer les autres, remettre les têtes à l'endroit, parce qu'ils s'en foutent tous", a conclu Jérôme Rothen, avant que Mathieu Bodmer le suive dans ses propos. 

"C'était catastrophique. Je ne suis pas sûr que ça ait pété dans le vestiaire, malheureusement, parce qu'ils ne se parlent pas les mecs. Normalement, quand t'es sur le terrain, au bout de 20 minutes, tu vois ça, ce n'est pas possible. Moi, je suis sur le terrain, c'est sûr que je m'embrouille avec un coéquipier et je pense qu'à la mi-temps, je suis à deux doigts de me battre avec quelqu'un, parce que c'est honteux ce qu'ils ont fait hier en première période", a scandé l'ancien joueur du PSG avant d'en rajouter une couche.

"À Lyon, j'ai connu ça, avec des gens qui ne se parlaient pas, qui ne serraient pas la main. Mais par contre, quand on arrivait dans le tunnel, on était tous ensemble. Avec un objectif commun, être champion. Et là, je ne retrouve même pas ça. Dans un vestiaire, tu n'es pas obligé de t'entendre avec tout le monde, mais là les mecs, ils n'en ont rien à foutre", a conclu Mathieu Bodmer.




L'ACTU EN DIRECT
Sur Jeunesfooteux.com suivez toutes les dernières actualités foot les rumeurs transferts et tous les transferts officiels du mercato.