Menu

PSG : Sergio Ramos, voici le cador européen qui en aurait eu le plus besoin !



Après plus de quinze saisons passées au Real Madrid en gagnant une pléthore de trophées, Sergio Ramos était courtisé par de nombreux cadors en Europe. Le PSG de Leonardo a finalement eu le dernier mot sur l'international espagnol qui a signé jusqu'en 2023. Pourtant, un gros en aurait bien plus besoin que le club francilien, où évoluent Neymar et Mbappé.

10 Juillet 2021 12:40 - écrit par


Sergio Ramos sera donc un joueur du PSG pour les deux prochaines saisons à venir. En signant l'un des meilleurs défenseurs de l'histoire du football, le PSG prouve une énième fois qu'il n'hésite jamais à se renforcer avec des cadors libres. Si l'on a encore des réserves sur son niveau physique, aucun doute sur le fait qu'un Ramos au sommet avec le PSG fera de nombreux heureux au Parc des Princes. Il jouera dans un effectif composé des Neymar, Mbappé, Keylor Navas, Di Maria et on en passe.

Reste également une inconnue sur le schéma à venir en défense, sur le temps de jeu d'un Kimpembe ou Marquinhos. Une chose semble sûre : le club francilien n'était pas l'unique monstre intéressé par la venue de l'espagnol. Ni celui qui en avait le plus besoin.

Le Milan AC ou Manchester United étaient l'un des clubs les plus liés à Sergio Ramos

De nombreuses équipes se sont en effet positionnées sur le défenseur de 35 ans. Logique tant son palmarès et son leadership parlent pour lui. En Angleterre, Chelsea et Arsenal étaient sur les rangs. De même que Manchester City avant que Pep Guardiola ne finisse par oublier son profil. Quant à Manchester United, également sur le coup, il devrait plutôt passer à l'attaque pour Raphaël Varane.

La Juventus Turin ne s'est pas vraiment penché mais CR7 aurait demandé au club piémontais de faire le nécessaire pour attirer Ramos. Pas sûr que les turinois, déjà pourvus en leadership avec Chiellini, Bonucci (encore finalistes de l'Euro) et De Ligt aient un temps partagé le même avis. Le Milan AC s'est aussi plus ou moins intéressé mais les exigences colossales de Sergio Ramos rendaient toute transaction impossible. Comme l'a affirmé Gianluca Di Marzio, il n'y avait "aucune possibilité" et la perspective d'un tel transfert ne collait pas à la politique du club milanais.
 

Arsenal était finalement l'équipe qui aurait eu le plus besoin de Sergio Ramos

Passé ce florilège de cadors, qui aurait eu le plus intérêt à opter pour Sergio Ramos ? Dans un effectif en manque de stabilité, de personnalité et de solidité défensive, Arsenal aurait engagé l'une de ses meilleures recrues depuis de nombreuses années. Parce qu'en défense, ni David Luiz, ni les autres centraux n'ont su réellement se montrer intouchable et performant.

De plus, Arsenal n'a plus la meilleure défense de Premier League et cela ne date pas d'hier. Si le club londonien a terminé troisième défense du championnat, il n'a pu faire mieux qu'une huitième place et donc sans Coupe d'Europe la saison prochaine.

Logique qu'Arsenal ait donc été l'une des équipes les plus enclins à engager Sergio Ramos. Les Gunners avaient formulé une offre de deux ans et de 17 millions d'euros annuels pour l'espagnol. Mais, avec l'absence de C1, Sergio Ramos a tourné court à la proposition et s'est précipité sur le PSG. Si un tel transfert est toujours le bienvenu au PSG de Leonardo, double demi-finaliste de la C1 ces deux dernières années, force est donc de constater qu'Arsenal avait le plus besoin de l'ancien joueur du Real Madrid !

Monsieur Chelsea, un observateur pointilleux de l'actualité du foot anglais, espagnol et italien,... En savoir plus sur cet auteur