Menu
Jeunesfooteux


PSG : dans l'oeil du cyclone elle file en Espagne

Mercredi 4 Janvier 2023 13:40

Alyssia Tremel
Alyssia, 19 ans, étudiante en deuxième année de journalisme à l'EFJ Paris. Grande fan de foot... En savoir plus sur cet auteur

Depuis le 4 novembre 2021, deux anciennes coéquipières au Paris Saint-Germain vivent sous les feux des projecteurs et sous les feux de la justice. En effet, cette agression subie par Kheira Hamraoui dite orchestrée par Aminata Diallo, ne cesse de faire parler depuis plus d'un an.

Cet été, la joueuse de 27 ans, Aminata Diallo a quitté le PSG suite à la fin de son contrat non prolongé par le club de la capitale. Un choix incompris pour celle qui se retrouve sans club depuis l'été dernier. Dès l'ouverture du mercato hivernal, Diallo rebondit en signant à Levante en Espagne.

En effet, la milieu de terrain rejoint le championnat d'Espagne pour s'éloigner de la France et de l'affaire en cours avec Kheira Hamraoui où elle est mise en examen pour violences aggravées et associations de malfaiteurs. Un contrat de 6 mois avec Levante qui est actuellement 2e de Liga féminine. Elle explique son choix de quitter la France dans une interview accordée à l'Équipe en affirmant vouloir découvrir autre chose après avoir fait le tour en France.

"J'ai joué le haut de tableau, le milieu et le maintien. J'ai été partout. Il y a eu cette affaire, certes, mais je n'ai pas ressenti de répercussions sur mon quotidien", explique l'internationale française. "J'avais envie de partir aussi pour apprendre. Mais je n'étais pas fermée à rester en France."

Aminata Diallo va tenter de se faire oublier à Levante

La native de Grenoble a décidé de ne pas abandonner sa carrière de footballeuse malgré les poursuites encore en cours "Après une petite période de réflexion, j'ai retrouvé l'envie de me battre et de retrouver ma carrière, que j'ai envie de poursuivre encore un petit bout de temps".

Une année bien difficile pour Aminata Diallo, d'abord incarcérée durant 5 jours dans le cadre de l'agression, puis toutes les spéculations sur son nom et encore cet été où elle a été écarté du Paris Saint-Germain où évolue encore Kheira Hamraoui. "Pendant des années, j'ai fait trop de calculs, je me suis pris la tête, je voulais ci et ça. Cela va très vite dans la vie et le foot, c'est la leçon que j'ai apprise de tout cela, continue Diallo. Je ne me prends pas la tête. J'ai retrouvé le plaisir d'aimer le football, je l'avais perdu. On verra ce qui se passera." affirme-t-elle en espérant que son retour en Espagne se passe mieux que son aventure en France.

Elle reste confiante pour le reste de l'enquête malgré les nombreux arguments qui se jouent contre elle. Son retour en Espagne sera-t-il suffisant pour se faire oublier de la presse pendant 6 mois ?