Menu
Jeunesfooteux
Jeunesfooteux

PSG : un anniversaire qu'il ne fallait pas rater au Paris SG !


25 Septembre 2022 18:35 - écrit par

Il y a 40 ans, les supporters du PSG découvraient pour la première fois le plaisir des compétitions européennes ! Un anniversaire qu'il ne fallait donc surtout pas rater du côté du Paris SG...


Souvenez-vous, il y a 40 ans, Septembre 1982.
On entendait à la radio : BOYS TOWN GANG (Can't take my eyes off you), CHERI (Murphy's law) ou encore TELEPHONE (Ça c'est vraiment toi).

A la télévision une nouvelle émission démarrait le 13 septembre 1982 : "Le théâtre de Bouvard". Cela ne vous dit peut-être rien, mais si je vous dit Didier BOURDON, Pascal LEGITIMUS, Bernard CAMPAN (les futurs inconnus), Michelle BERNIER, Mimie MATHY, Philippe CHEVALIER, Régis LASPALES, Muriel ROBIN, etc… et bien, tous ces comédiens sont passés par le Théâtre de Bouvard… Quid du PSG dans tout ça ?
 

Parlons un peu football. Le Paris Saint-Germain vient de remporter la coupe de France version 1981-1982. A ce titre, il représentera la France dans la compétition européenne baptisée « Coupe des vainqueurs de Coupe » pour la première fois de son histoire.

Je vous parle du PSG de 1982, à une époque où nous étions très (très) loin des budgets astronomiques tels que nous les connaissons aujourd'hui. Eh oui, c’est un anniversaire pour le Paris SG qui va découvrir le plaisir de la coupe d’Europe de football, il y a 40 ans. Ce sera un rendez-vous bulgare avec le LOKOMOTIV SOFIA.
 


Durant l’intersaison, Raymond DOMENECH, Eric RENAUT, Ivica SURJAK, Alain PREFACI et Daniel SANCHEZ quittent la capitale. De l’autre côté, les renforts au PSG se nomment Pascal ZAREMBA, Osvaldo ARDILES, Kees KIST et Safet SUSIC.

Malheureusement pour le club de la capitale, nous ne verrons quasiment pas Safet SUSIC de la saison, la loi yougoslave ayant bloqué ce transfert. Quel dommage !

Le Paris SG mise ainsi énormément sur ARDILES : 65 sélections en équipe nationale argentine, vainqueur de la Coupe du Monde 1978 et de la FA CUP (coupe d’Angleterre) avec Tottenham en 1981. Comme beaucoup de joueurs argentins, il va quitter HURACAN (club de Buenos Aires) pour se rendre en Europe notamment à Tottenham.

Mais voilà, le 2 avril 1982 va démarrer la « Guerre des Malouines » opposant l’Argentine au … Royaume Uni. Pour ARDILES, il n’est plus possible de rester à Tottenham. Comme il lui reste une année de contrat, il sera prêté dans la capitale française.

Autre renfort : Kees KIST, l’ex grand buteur de AZ’67. Attaquant puissant, jeu de tête et tir redoutable, ce joueur va sans aucun doute poser beaucoup de problèmes aux défenses.
 


Le début de championnat est encourageant, notamment les 2 nuls obtenus sur les terrains de l'AS Monaco et de l'AS Saint-Etienne.  Mais là encore, le public parisien attend beaucoup de cette compétition européenne. Je le rappelle c’est une grande première pour le club.

 

Vous les reconnaissez ?
Ligne 1 : TOKO, ZAREMBA, TOFFOLO, DAHLEB, CARDINET, BOUBACAR, MORIN, BATHENAY.
Ligne 2 : PILORGET, BARATELLI, ROCHETEAU, FERNANDEZ, GUILLOCHON, MEREL, KIST
Ligne 3 : PEYROCHE, TANASI, LEMOULT, N'GOM, BORELLI, COL, ARDILES, BARRIENTOS

Eh oui, Luis FERNANDEZ fait partie des jeunes pousses !


Maintenant, il faut s’occuper du LOKOMOTIV SOFIA. Ce club n’a pas le prestige de son voisin le CSKA SOFIA. La saison dernière, il a terminé à la sixième place de son championnat. Cela reste une formation que l’on peut qualifier de modeste.
Une équipe de contre qui joue avec deux attaquants rapides : VELITCHKOV et DOITCHEV.

Match aller à SOFIA. Défaite 1-0 concédée par les hommes de Georges PEYROCHE, jugée comme « positive ». Les Bulgares ouvrent la marque dès la 15ème minute par l’intermédiaire de MILANOV le capitaine. Par la suite, les parisiens montrèrent un tout autre visage avec ROCHETEAU, ARDILES, KIST, ZAREMBA et TOKO en fin de match. Beaucoup d’espoir pour le match retour.
 

Le match retour sera tout autre. Le PSG se sera finalement imposé en fin de partie face à un LOKOMOTIV SOFIA totalement déboussolé.
C’est une équipe de combat qui se présente ce soir là au parc. TOKO, KIST, ARDILES, BATHENAY, BARATELLI sont forts de leur expérience. FERNANDEZ, PILORGET, GUILLOCHON et LEMOULT apporte la preuve que le centre de formation parisien a donné de bien beaux fruits. N’GOM et ZAREMBA, empoisonneurs de défenses complétaient une formation très motivée.

Pour information, MORIN, DAHLEB et surtout ROCHETEAU étaient absents pour cause de blessure. Cela donne une idée du potentiel du club si cher au président BORELLI.


TOKO remet les pendules à l'heure avec le premier but du Paris Saint-Germain !

Capitaine BATHENAY est là pour motiver ses troupes.
 


TOKO, N’GOM, LEMOULT, il y en a pour tout le monde, c’est la fête au Parc des Princes. Supporters parisiens, allez fêter cet anniversaire comme il se doit dans votre magnifique stade du Parc des Princes, 40 ans, ça se fête !