Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

RC Lens : Simon Banza, une statistique impressionnante en Ligue 1 !


Encore buteur avec le RC Lens face au DFCO - Dijon FCO en Ligue 1 au Stade Bollaert ce week-end, Simon Banza possède une statistique assez impressionnante sous le maillot lensois cette saison.

25 Février 2021 00:40 - écrit par Rédaction JF


Banza, un buteur efficace en L1 avec les Sang et Or !

Souvent critiqué, parfois adulé, le cas de Simon Banza a souvent fait débat au sein des supporters du Racing Club de Lens depuis plusieurs saisons. Et pourtant, le jeune attaquant lensois, issu du centre de formation de La Gaillette, répond bien présent en Ligue 1 cette saison sous les ordres de Franck Haise.

Déjà auteur de 7 buts la saison passée en Ligue 2, le natif de Creil est redoutablement efficace sur les pelouses de L1 cette saison (4 buts, 2 passes décisives en seulement neuf titularisations). En effet, Simon Banza (24 ans) a trouvé le chemin des filets à quatre reprises en championnat sur ses... sept derniers tirs cadrés. Et oui, des chiffres assez impressionnants, qui rappellent un peu, à une échelle moindre, ceux de Terem Moffi avec le FC Lorient (8 réalisations signées sur seulement 12 tirs cadrés).

 

L'attaquant lensois fait taire toutes les critiques !

"Il était déjà juste en Ligue 2, il ne va rien faire en Ligue 1", "il ne pesait pas dans le jeu en L2, la plupart de ses buts, c'était de la chance", "il ne va pas exister en L1 derrière Ganago, Sotoca ou Kalimuendo", "le mec jouait presque pas à Béziers en National et il a joué au Luxembourg quoi, nan mais franchement il va faire quoi en Ligue 1, déjà que c'est un miracle de l'avoir vu scorer en Ligue 2"... ah on en a relevé plusieurs, des commentaires comme ceux-là de la part de quelques fans lensois (et ce n'est pas une blague). 

Bon, soyons honnêtes : on voit aussi de nombreux commentaires positifs à l'égard de Simon Banza (et encore heureux, il le mérite !). Et on ne va pas se mentir, nous aussi, nous avions quelques doutes en ce début de saison, à l'image de notre consultant Loïc Jégo :

"Je l'assume : j'avais quand même quelques doutes par rapport à la capacité de Simon Banza à se mettre au niveau de la Ligue 1. Mais comme on dit souvent 'il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis' et oui, il m'a fait mentir et de fort belle manière en plus. Je le voyais derrière Ganago, Sotoca et Kalimuendo (qui s'est rapidement illustré dès son arrivée) dans la hiérarchie des attaquants, après ce que je n'avais pas imaginé en début de saison, c'était que Franck Haise fasse autant tourner son effectif d'un match à l'autre, chaque joueur a du temps de jeu et se montre performant, ce qui est formidable ! Les résultats le prouvent d'ailleurs et en terme de management, je trouve ça vraiment top de la part de Franck Haise", confiait Loïc Jégo, avant de poursuivre :

"Parce qu'outre les statistiques de Banza, il faut aussi noter qu'à chaque fois qu'il s'est montré décisif en Ligue 1, il aura rapporté des précieux points au RC Lens : il offre la victoire face à Dijon dans un match piège, il marque l'unique but de la rencontre au Vélodrome contre l'OM, il offre l'égalisation à Kakuta sur le terrain du FC Nantes, il permet aux Sang et Or de faire le break au Stade Louis II alors que l'AS Monaco commençait à dominer sérieusement les Lensois... Souvent, j'entends certains supporters dire qu'il est un parfait "super sub" au RCL, mais c'est faux, la preuve, la seule fois où il a été décisif après avoir débuté en tant que remplaçant, c'était contre Dijon ce week-end. Toutes les autres fois où il s'est illustré, c'était en tant que titulaire. Bref, il a clairement le niveau de la Ligue 1 et de plus, il possède encore une belle marge de progression, j'en suis certain. Et puis il ne faut pas oublier qu'il est formé au club, et le made in La Gaillette, les gens en sont fiers à Lens".