Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Risques de faillites en Ligue 1, le discours très alarmiste du président de la DNCG


Jean-Marc Mickeler, président de la DNCG, estime que plusieurs clubs de Ligue 1 et Ligue 2 pourraient ne pas survivre à la saison 2021-2022.

11 Juin 2021 10:40 - écrit par Rédaction JF


De nombreux clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 en difficulté financière

Ce n'est un secret pour personne, la crise de la Covid-19 et tout ce que cela a engendré, a mis à mal les finances des clubs de football professionnels. Une situation de crise qui a été amplifiée par la défaillance de Mediapro concernant les Droits TV. Une double lame qui pourrait bien être fatale à certains clubs de Ligue 1.

Invité par La Chaîne Parlementaire à se confier à ce sujet, le président de la DNCG, Jean-Marc Mickeler, a livré un discours très alarmiste, estimant que plusieurs formations de Ligue 1 et de Ligue 2 pourraient être en faillite dans les prochains mois. 

" Sans apport massif des actionnaires existants, il est peu probable que la majorité des clubs puisse survivre à la saison 2021-2022 (...) Si elle n'avait dû affronter que le Covid-19, on aurait pu imaginer que ce niveau de fonds propres aurait pu permettre de passer cette crise avec un minimum d'encombres. Mais affronter cette crise et le défaut de Mediapro, c'était mission impossible", a déclaré le dirigeant de la direction nationale du contrôle de gestion (​DNCG), à savoir le le gendarme financier du football français. 

Quels clubs concernés ? Difficile d'établir une liste, mais des formations comme l'AS Saint-Etienne, les Girondins de Bordeaux, le FC Lorient, Montpellier HSC ou encore le FC Nantes, ne sont pas au mieux financièrement. Des clubs comme le LOSC, le Stade Rennais, le PSG, l'AS Monaco ou encore l'Olympique de Marseille ont également perdu beaucoup d'argent, mais il y a derrières des actionnaires capable de remettre au pot.