Menu

Série A : la Lazio battue par l'Atalanta, l'Inter piétine, la Juventus prend (déjà) le large

25 Juin 2020 14:11 - écrit par

Journée de reprise en Série A, et déjà des énormes surprises. L'Atalanta jouait déjà un choc contre la Lazio, alors que les autres grandes écuries commençaient tranquillement cette reprise. Quels résultats après cette journée de reprise ? Analyse par Jeunesfooteux de cette folle reprise de la Série A.



Le retour de la Série A nous a déjà offert des surprises, et de belles surprises. Pour un bilan global, cette journée de reprise nous aura plutôt bien gâté. 32 buts inscrits et des matchs au combien surprenants ou au moins riches en buts. 4 matchs ont égalé ou dépassé les 5 buts. Au début de cette journée la Juventus (63 points) menait le championnat avec 1 point d'avance sur la Lazio, 7 sur l'Inter Milan. À la suite du classement, l'Atalanta et son attaque de folie comptait 51 points, suivi de l'AS Rome à 45. Le Napoli comptait lui 39 points et occupait la 6ème place, suivi de Vérone, Parme et le Milan AC

Quels résultats après cette 27ème journée ? Quels mouvements au classement ? Quelles surprises ? Quelles équipes sont déjà de retour ? Réponses et décryptage des résultats. 

La Juve en patronne, la Lazio trébuche, l'Inter piétine

Pour le retour de la Série A, la Juventus de Turin était déjà prête. Après 2 matchs de coupe dont la finale perdue face au Napoli, les Bianconeris voulaient renouer avec la victoire. En déplacement à Bologne, les hommes de Maurizio Sarri ont été bousculés sans être inquiétés. 20 tirs subis mais seulement 1 cadré par Bologne, la Juventus s'est imposée 2-0 grâce à Ronaldo sur un penalty et Dybala sur une frappe magique du pied gauche depuis l'entrée de la surface. 

De son côté, la Lazio se déplaçait à Bergame pour y affronter la meilleure attaque de Série A. Les hommes d'Inzaghi avait bien commencé la rencontre avec 2 buts en 11 minutes. Un contre son camp de De Roon puis une super frappe lointaine de Milinkovic-Savic. Mais les hommes de Gasperini, suspendu, réduisent l'écart avant la mi-temps par Goosens. Puis Malinovsky au retour des vestiaires envoie une mine dans la lucarne de Strakosha. Palomino donnera l'avantage définitif à l'Atalanta sur corner. On avait déjà connu un match fou entre les 2 équipes à l'aller. Une remontada de la Lazio, menée 3-0 elle était revenue à 3-3. Là Bergame remporte 3-2 ce match fou et joue un bien mauvais tour à la Biancocelesti qui prend 4 points de retard sur la Juventus. 

Enfin l'Inter recevait Sassuolo à Giuseppe Meazza. Avec Lukaku mais sans Martinez, sur le banc, Milan concède l'ouverture du score sur la première occasion du match. Ils reviennent ensuite à égalité grâce à Lukaku sur penalty. Biraghi donnera l'avantage avant que Berardi, à la 81ème minute ne remette les 2 équipes à égalité sur penalty lui aussi. Valero inscrit le 3ème but de l'Inter à la 86ème et croit donner la victoire aux siens, mais Magnani égalise à nouveau à la 89ème pour donner le point du nul à Sassuolo. Un match nul qui éloigne les hommes de Conte de la Juve qui compte maintenant 8 points d'avance sur les Nerazzuris

L'Atalanta décolle, la Roma et le Napoli sécurisent

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Grâce à sa victoire sur la Lazio, l'Atalanta joue un bien mauvais tour à Inzaghi et ses hommes, mais l'équipe de Gasperini recolle aussi à 4 points de l'Inter et peut désormais jouer le podium. L'Inter et la Lazio doivent maintenant espérer que l'Atalanta joue le même tour à la Juve dans quelques matchs lorsque la meilleure attaque de Série A (77 buts) se rendra à l'Allianz Stadium. 

De leur côté, la Roma et le Napoli ont sécurisé leurs places européennes. Menés 0-1 par la Sampdoria, les romains dominateurs sont revenus au forceps et ce sont imposés 2-1 grâce à un doublé d'Edin Dzeko. De son côté, l'équipe de Genarro Gattuso s'est imposé 2-0 à Vérone grâce à Milik et Hirving Lozano. Les Gli Azzuri reprennent 3 points d'avance sur la 7ème place et recollent à 6 points de la Louve. 

Mais les napolitains devront se méfier de leurs poursuivants. Parme qui s'est imposé 4-1 au Genoa suit de près Mertens et ses coéquipiers avec 39 points, à égalité avec l'AC Milan, vainqueur 4-1 sur la pelouse de Lecce. Juste derrière, l'Hellas Vérone rode. Battue par le Napoli, Vérone reste la 6ème meilleure équipe à domicile du championnat, il faudra s'en méfier. 

Dans la 2ème partie de tableau, peu de changements. On a vu le retour de Franck Ribéry dans le 11 de la Fiorentina. Lecce, la SPAL et Brescia restent relégables, mais le Genoa, la Sampdoria et l'Udinese sont loins d'être tirés d'affaire. Ils ont respectivement 0, 1 et 3 points d'avance sur Lecce. Au sommet comme au plus bas, le suspens reste entier quant à l'issue de cette Série A. 

En tout cas, cette reprise confirme plusieurs choses. L'Atalanta et son attaque de feu sont bien de retour, la Juventus renoue enfin avec la victoire alors que le Napoli semble trouver un second souffle. Avec cette contreperformance de la Lazio et l'Inter, les Bianconeris s'offrent un petit matelas qui leur permet une erreur de parcours. Mais attention car ils doivent encore affronter la Lazio, l'Atalanta, l'AC Milan et l'AS Rome. Ils devront être irréprochables et intraitables s'ils veulent éviter une année blanche. Le suspens reste entier, rendez vous demain avec un Juventus - Lecce en ouverture de la 28ème journée, et un choc AC Milan - AS Roma dimanche après midi. 






Les News

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live