Menu
18 Novembre 2022 10:24 - écrit par

Stade Rennais : placardisé, il pousse un énorme coup de gueule !



Arrivé au Stade Rennais en 2020 pour 10 millions d'euros en provenance de Dijon FCO, Alfred Gomis qui était censé faire oublier Edouard Mendy qui a pris la direction de Chelsea, vit un cauchemar depuis plusieurs mois à Rennes. 

Titulaire lors de ses deux premières saisons au SRFC, le portier international sénégalais de 29 ans a été relégué à la 4ème place dans la hiérarchie des gardiens à Rennes, lors de cet exercice 2022-2023. En effet, Alfred Gomis n'est désormais que le 4ème choix de Bruno Genesio derrière Steve Mandanda, Dogan Alemdar et Romain Salin. Une situation intenable pour le sénégalais.

Alfred Gomis en a ras-le-bol

Dans un entretien accordé à L'Equipe, Alfred Gomis a parlé de la période très compliquée qu'il traverse actuellement à Rennes, et a poussé un gros coup de gueule. 

" En fin de saison dernière j’ai parlé avec Florian Maurice et Bruno Genesio, qui m’ont communiqué leur décision de prendre un nouveau gardien titulaire. Puis un gardien est recruté. Et là, on me dit que je ne fais plus partie du projet rennais et que je dois partir. Si l’on est arrivé à cette situation, cela veut dire que la meilleure solution pour moi n’a pas été cherchée ni trouvée ! Mon agent est en relation avec lui pour voir comment les choses peuvent évoluer. Mais je constate juste que, sans qu’il y ait eu de fracture, de rupture, je me trouve écarté du projet du club. "

"Quelqu’un a sûrement dit : on n’a plus besoin de Gomis. Je ne plaisais plus, je ne faisais plus l’affaire, alors que tout s’est bien passé pendant pratiquement deux ans. J’étais et je suis toujours en bons rapports avec l’équipe, notre entraîneur, notre directeur sportif, notre président, Olivier Cloarec.", a t'il confié avant de poursuivre. 

"Mais j’ai vraiment de quoi me poser des questions. Je me retrouve dans une situation qui, d’ordinaire, est celle d’un joueur qui crée des problèmes, divise un vestiaire, etc. J’ai sûrement fait des erreurs comme j’ai aussi fait de bonnes choses. Mais lorsqu’on évalue un joueur, il faut le faire dans la globalité (...) Là, je suis entièrement immergé dans l’aventure du Sénégal. Et je laisse travailler mon agent. Mais je suis un gardien de 29 ans et cette situation est vraiment compliquée. Elle est d’autant plus incompréhensible qu’il me reste trois ans de contrat et que ce n’est bénéfique ni pour moi ni pour le club d’être mis aux oubliettes. À moins de vouloir jeter l’argent par les fenêtres. "

Si les diverses parties sont d'accord sur le fait que Alfred Gomis doit trouver un point de chute, le marché des gardiens n'est pas facile. Selon nos informations une formation de Ligue 2 est venue aux renseignements pour un prêt. L'AS Saint-Etienne ?