Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Super League : l'UEFA va sévèrement sanctionner le Real Madrid, le Barça et la Juventus


Contrairement aux clubs anglais qui vont être plutôt épargnés par l'UEFA suite au feuilleton de la Super League, le Real Madrid, la Juventus Turin et le FC Barcelone devraient quant à eux être sévèrement sanctionnés.

25 Avril 2021 11:41 - écrit par Rédaction JF


Bien que l'UEFA ait gagné la première bataille en mettant KO la Super League, l'instance du football européen ne compte pas en rester là avec les frondeurs. En effet, le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, a annoncé que les frondeurs seront sanctionnés. Des sanctions qui seront plus ou moins fortes en fonction de l'implication des clubs dans la création de cette Super League, et surtout du mea culpa effectués ou non pas les frondeurs. 

 

La Juventus, le Barça et le Real Madrid dans le viseur d'Aleksander Ceferin

Dans un entretien accordé au Daily Mail, Aleksander Ceferin a notamment laissé entendre que des clubs comme le Barça, la Juventus et surtout le Real Madrid, devraient être les formations les plus sanctionnées. 

"Pour moi, il y a une nette différence entre les clubs anglais et les six autres. Ils se sont retirés les premiers et ont admis avoir commis une erreur, a souligné Ceferin. Il faut avoir de la grandeur pour dire : 'Je me suis trompé'. A mon sens, il y a trois groupes dans ces 12 : les six clubs anglais (Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester City, Manchester United, Tottenham, ndlr), les trois autres (AC Milan, Inter Milan et Atletico de Madrid, ndlr) qui sont sortis ensuite et après ceux qui pensent que la Terre est plate et que la Super League existe encore (Juventus, FC Barcelone et Real Madrid, ndlr). Il y a une grande différence entre ceux-ci. Mais tout le monde sera tenu pour responsable. De quelle manière, nous verrons.", a confié le président de l'UEFA. 

Reste à savoir quelles types de sanctions seront infligées à ces clubs ? Une exclusion d'une saison de la Ligue des Champions ? Des retenues financières sur les droits de la C1 ?