Menu

Troyes : Irles tire déjà la sonnette d'alarme


15 Août 2022 09:55 - écrit par Rédaction JF

Humilié à domicile, hier (dimanche) par le promu Toulouse FC (0-3), Troyes qui avait déjà chuté lors de la première journée de championnat sur la pelouse de Montpellier HSC en encaissant 3 buts, vit un début de saison 2022-2023 particulièrement compliqué. Si pour l'heure le classement (19e) n'est qu'anecdotique, n'oublions pas qu'il y aura 4 relégués au terme de cet exercice. Autant dire qu'une équipe comme l'ESTAC dont l'objectif cette saison est le maintien, va devoir très rapidement réagir. 


OL, Monaco, Rennes, Lens, un calendrier très compliqué attend l'ESTAC

Interrogé après la rencontre au sujet de ce début de saison et donc de cette lourde défaite face au TFC, l'entraîneur Troyen, Bruno Irles, a déjà légèrement tiré sur la sonnette d'alarme. 

"C'est une large défaite qui a de multiples explications. On a des approximations, on n'a pas suffisamment de poids pour peser et revenir dans la partie. Notre adversaire était prêt. On est dans une phase de préparation. Bien entendu, il y a l'urgence du championnat, c'est notre deuxième défaite avec trois buts encaissés, ça fait mal. C'est une période difficile, c'est mon rôle de redonner la confiance aux joueurs. On est capable de le faire. Des joueurs doivent par ailleurs vite apprendre, vite se mettre dans cette exigence. On était dans une situation difficile en janvier, on est revenu dans le coup. On débute mal, on est conscient des manques, on a encore quinze jours de travail sur le recrutement, et moi j'ai conscience du travail à faire." a t'il déclaré. 

Et quand Irles parle "d'urgence du championnat" on comprend parfaitement son discours, car Troyes va affronter l'Olympique Lyonnais, l'AS Monaco, le Stade Rennais et le RC Lens lors des 5 prochaines journées de Ligue 1. Un calendrier périlleux pour l'ESTAC lors de 4 prochaines semaines.