Menu

Une Ligue 1 à 22 ? Aucun problème de calendrier selon l'avocat d'Amiens SC


13 Juin 2020 11:35 - écrit par Rédaction JF


L'ordonnance du juge des référés du Conseil d'Etat a entérinée mardi dernier la fin de saison et le classement final de la Ligue 1, mais a surtout suspendu les relégations du Toulouse FC et d'Amiens SC. Si rien n'est encore gagné pour les deux formations initialement reléguées, c'est tout de même une première victoire.  

Pour autant il n'est pas certain que le TFC et le club picard soient maintenus en Ligue 1. En effet, la LFP pourrait bien voter une nouvelle convention limitant à 20 le nombre de clubs en Ligue 1. Sachant que Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP, a confirmé que le RC Lens et le FC Lorient ne seraient pas impactés par la décision finale, cela signifierait une relégation confirmée d'Amiens et de Toulouse. Une décision qui n'aurait pas de sens selon l'avocat du club coaché par Luka Elsner. 

 

La suppression de la Coupe de la Ligue libère de la place dans le calendrier

Interrogé par L'Équipe, Olivier Martin, avocat de l'Amiens SC, a mis en avant le fait qu'une Ligue 1 à 22 ne poserait aucun problème de calendrier, notamment avec la suppression de la Coupe de la Ligue, et la possibilité d'un Boxing Day à la période de Noël. 
"Si on examine le calendrier avec l'honnêteté intellectuelle qu'on peut attendre des instances, on s'aperçoit qu'avec la suppression de la Coupe de la Ligue, la compression des matchs qualificatifs des Coupes d'Europe, et avec la possibilité, si la Ligue le souhaite, d'instaurer un Boxing Day, c'est jouable " a t'il confié. 
Certes cela reste jouable, mais n'oublions pas que le championnat va reprendre deux semaines plus tard que d'habitude. Une saison ultra chargée avec la Ligue des Champions 2020 qui va se terminer en août 2020, une Coupe d'Afrique des nations de football 2021 qui se déroulera en janvier / février, un Euro 2020 du 11 juin au 11 juillet, et des jeux Olympiques du 23 juillet au 8 août. Donc oui c'est totalement jouable pour les équipes peu concernées par ces compétitions. Mais beaucoup moins pour d'autres ...