Menu
Jeunesfooteux
20 Janvier 2023 23:55 - écrit par

26 M€ qui font tâche sur ce Mercato PSG, que va faire Al-Khelaïfi au Paris SG ?



Si Nasser Al-Khelaïfi avait récemment annoncé qu'il ne ferait pas de folie lors de ce Mercato PSG, cette fin de mois de janvier s'annoncerait finalement bien plus mouvementé que prévu du côté du Paris SG. Tant mieux pour les coéquipiers de Kylian Mbappé et de Lionel Messi, même si une info plutôt surprenante est tombée concernant Milan Skriniar (Inter)...

Ce matin, Sky Sport Italy a lâché une bombe en annonçant que l'entourage de Milan Skriniar avait décidé de mettre un terme aux négociations avec l'Inter au sujet d'une éventuelle prolongation du défenseur central international slovaque (54 sélections, 3 buts). Une aubaine pour le club parisien présidé par Nasser Al-Khelaïfi, puisque ce joueur était déjà la grande priorité de Luis Campos et de Christophe Galtier au PSG l'été dernier.

Nos confrères du journal Le Parisien ont même été plus loin en révélant que Milan Skriniar aurait déjà pour idée de débarquer au PSG en transfert libre à l'issue de cet exercice, soit à la fin de son bail avec les Nerazzurri. Les dirigeants du Paris SG tenteraient même de recruter le Slovaque dès ce mercato d'hiver et une offre de transfert avoisinant les 13 M€ serait déjà dans les tuyaux du côté de Doha.

Milan Skriniar, c'est du sérieux ?

Toutefois, Foot Mercato a précisé ce vendredi qu'aucun accord concret n'aurait été donné par le défenseur de la sélection nationale de la Slovaquie au PSG. En tout cas pour le moment. Mais les représentants du joueur n'auraient pas eu les mêmes exigences financières par rapport au Paris Saint-Germain et à l'Inter... ce qui semble juste hallucinant !

Un salaire net annuel de 5 M€ assorti avec une prime à la signature de 15 M€ aurait ainsi été réclamé par Skriniar à l'Inter Milan pour les quatre prochaines saisons tandis que ce dernier aurait exigé un salaire net annuel de 9 M€ ainsi qu'un prime à la signature de 25 M€ au PSG sur quatre ans, soit un écart total d'environ 26 M€ entre les deux propositions sur quatre années. Vraiment étrange...