Menu

ASSE, Coronavirus : Caïazzo inquiet par l'impact économique du huis clos



Le co-président de l'AS Saint-Etienne, Bernard Caïazzo, a faire part de ses inquiétudes quant aux conséquences financières du huis clos imposé suite au coronavirus.

10 Mars 2020 08:40 - écrit par Rédaction JF



Ce lundi, la ministre des sports, Roxana Maracineanu, a annoncé l'instauration du huis clos jusqu'au 15 avril pour l'ensemble des clubs de Ligue 1 et Ligue 2, afin de limiter la propagation du coronavirus. Un huis clos qui pourrait être prolongé si la situation sanitaire ne s'arrange pas d'ici là. Une situation exceptionnelle qui inquiète de nombreux dirigeants de clubs, dont le co-président de l'AS Saint-Etienne, Bernard Caïazzo

 

Aucun club n’est assuré en perte d’exploitation pour ce type de huis clos

En effet, le dirigeant des Verts de St Etienne s'est montré inquiet quant à l'impact négatif que va avoir une telle décision sur les finances de l'ASSE.

" Si on repousse les matches et que, fin avril, on est dans la même situation, on fait quoi ? Nous sommes dans une économie potentiellement sinistrée. Les conséquences vont être lourdes pour notre football. À ma connaissance, aucun club n’est assuré en perte d’exploitation pour ce type de huis clos" a déclaré Caïazzo dans des propos relayés par Poteaux Carrés. 

On peut estimer le manque à gagner à un peu moins de 1 million d'euros pour l'AS Saint-Etienne, si le huis clos n'est pas prolongé au delà du 15 avril.