Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

ASSE - Mediapro : Puel ne cache pas son inquiétude

Nul de l'ASSE face à Angers, l'affaire Mediapro, Claude Puel annonce des prochains mois compliqués


12 Décembre 2020 08:40 - écrit par Rédaction JF


Le retrait de Mediapro va entraîner de la casse en Ligue 1

Quel avenir pour le foot français ? Voici la question que beaucoup de monde se pose suite au retrait de Mediapro qui va laisser derrière lui une ardoise de 320 millions d'euros, même si la LFP et son président Vincent Labrune, ont visiblement réussi à obtenir une maigre compensation avec un dédommagement de l'ordre de 100 millions d'euros

Le problème est que beaucoup de clubs de Ligue 1 comptaient sur cette grosse manne financière pour compenser les pertes dues à la crise de la Covid-19. D'autres clubs ont également investi en conséquence sur le marché des transferts. Autant dire que si aucune solution n'est trouvée très rapidement, la casse risque d'être terrible. 

Une nouvelle contre-performance de l'ASSE face à Angers SCO

Interrogé à ce sujet en conférence de presse après la rencontre ASSE - Angers SCO qui s'est terminée sur un nul, l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne, Claude Puel, n'a pas caché son inquiétude. Si le coach des Verts de St Etienne essaye rester positif, il concède toutefois que les prochains mois risquent d'être compliqués sur le plan financier. 

"J'ai un rôle étendu. Je sais où en sont les finances du club, ce qui se passe, ce que nous avons fait et nous pouvons faire. C'est une situation très difficile pour tous les clubs français. Il y a un manque à gagner qui est très important. Les clubs, les présidents, la Ligue bataillent pour assurer l'avenir du football français. On en est là. En coulisses, ils se battent pour passer cet écueil et cette mauvaise passe. Ce n'est pas évident. Cela arrive en pleine pandémie, avec tout ce que les clubs doivent affronter. C'est regrettable, mais ça doit nous donner encore plus de force, aux joueurs et aux staffs, pour être encore plus présents et donner le meilleur de nous-mêmes dans cette situation." a déclaré Claude Puel

Compliqués financièrement mais également sportivement pour l'ASSE qui végète dans le fond du classement, et qui pourrait même se retrouver barragiste au soir de cette 14e journée de Ligue 1, en cas de victoire de Nîmes Olympique, du Stade de Reims et du RC Strasbourg