Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

ASSE : Trauco se confie sur sa mise à l'écart et sur son avenir


Miguel Trauco, latéral gauche de l'ASSE qui a été placardisé par Claude Puel lors du début de saison, a confié avoir vécu des moments très difficiles.

8 Décembre 2020 07:50 - écrit par Rédaction JF


Miguel Trauco parmi les bannis de Claude Puel

Arrivé il y a un peu plus d'un an à la tête de l'AS Saint-Etienne, Claude Puel a pris le temps d'observer son équipe pour ensuite effectuer des choix forts. On pense notamment à la mise à l'écart de Stéphane Ruffier, mais pas que. En effet, de nombreux joueurs de l'ASSE ont été placardisés et poussés vers la sortie, dont Miguel Trauco

Arrivé en 2019 pour un petit million d'euros en provenance de Flamengo, le latéral gauche international péruvien s'était vu montrer la porte de sortie lors du mercato d'été. Un temps annoncé dans le viseur de l'Olympiakos, Trauco est finalement resté à St Etienne. Un choix (visiblement par défaut) qui n'a pas plu à l'entraîneur des Verts, Claude Puel. En effet, le latéral gauche de 28 ans a tout simplement été écarté lors des 9 premiers matchs ( un retour furtif face à Nice) de l'ASSE de la saison.

 

Miguel Trauco, un retour en grâce du banni de Claude Puel

Miguel Trauco a eu du mal à encaisser cette décision de Claude Puel, mais a décidé de s'accrocher, faisant preuve d'un comportement irréprochable à l'entraînement. Une ténacité qui a porté ses fruits. 

Rappelé début novembre par Puel, le péruvien a été titularisé à trois reprises lors des quatre derniers matchs de l'ASSE en Ligue 1, et a même été l'homme du match lors du nul concédé à domicile face au LOSC. Un retour en grâce pour Miguel Trauco qui concède toutefois avoir très mal vécu sa mise à l'écart. 

"C'était très dur. Il y a eu le confinement, ma mise à l'écart... C'était la période la plus compliquée de ma carrière. J'étais loin de chez moi. Je suis vraiment très heureux que cette période soit derrière moi, et très heureux de rejouer. Ça me manquait." a t'il déclaré dans une interview accordée à But! avant d'évoquer le dernier mercato et son avenir à l'ASSE

"J'ai regardé s'il y avait des opportunités pour partir, oui. C'est normal puisque je ne jouais pas. Personne n'aime être laissé de côté. Mais je suis toujours là et ce qui compte aujourd'hui, c'est de lutter pour aider l'équipe à renouer avec la victoire, à bien finir l'année. (...) Je suis bien ici. J'ai envie de rester. "