Menu

Bordeaux : Gérard Lopez tape du poing sur la table et dément certaines rumeurs



17 Janvier 2022 11:50 - écrit par Rédaction JF


Le retour aux affaires de Gérard Lopez est loin d'être un long fleuve tranquille. Officiellement propriétaire des Girondins de Bordeaux depuis la fin juillet, l'homme d'affaires luxembourgeois vit une première partie de saison très compliquée avec le FCGB.

Humilié (hier) face au Stade Rennais (6-0) pour le compte de la 21e journée de Ligue 1, Bordeaux pointe désormais à la 19e place de Ligue 1, et est donc relégable. 

Une grosse fessée qui intervient quelques jours après la mise à l'écart de joueurs comme Medhi Zerkane, Paul Baysse et Laurent Koscielny. Autant dire que les critiques n'ont pas tardé à tomber sur Gérard Lopez.

Gérard Lopez justifie la mise à l'écart de plusieurs joueurs dont Laurent Koscileny

Interrogé au micro de Prime Vidéo au sujet des choix forts effectués en début de semaine, le président des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez, a été cash en déclarant que cela n'avait aucun rapport avec la santé financière du FCGB, qui selon lui n'est pas en crise financière contrairement à ce qu'on peut lire dans les médias.

"Il n’y a pas de crise financière, le club est financé jusqu’à la fin de la saison donc non il n’y a pas de crise financière. Ce qu’on veut surtout, c’est de ne pas descendre en Ligue 2. On ne parle pas de crise, c’est une décision, pas une crise. Je décide pour le bien du club de me passer de certains joueurs, c’est quelque chose de réfléchi. Ce n’est pas un manque de respect, c’est une décision. Une crise, c’est quand on ne sait pas où on va. Là, il faut prendre une décision pour changer les choses", a déclaré Gérard Lopez.

Pas de problèmes financiers ? Pour rappel, il tenait le même discours au LOSC ...