Menu
Jeunesfooteux
Jeunesfooteux

Bordeaux : les Girondins devront combler une dette à 40M€ pour sortir le club du National 1


15 Juin 2022 14:15 - écrit par


Hier soir, la terrible nouvelle tant redoutée par les supporters des Girondins est finalement tombée. La DNCG a annoncé la rétrogradation du FC Girondins de Bordeaux en National 1 qui représente la troisième division. Alors oui, cette décision est à titre provisoire mais pour l'heure, Bordeaux n'est désormais plus en Ligue 2.

Dans un communiqué, le club a pris acte de cette mesure mais tient, sans surprise, à faire appel. 
"C'est avec consternation que le FC Girondins de Bordeaux prend acte de la décision de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) prononçant la rétrogradation administrative du club en National 1. Le club fait bien évidemment immédiatement appel de cette décision."
Les dirigeants bordelais pensaient pourtant présenter les garanties nécessaires devant le gendarme financier du football français...
"Auditionné le 14 juin 2022 par la DNCG, le club a présenté la garantie du réengagement de l'actionnaire majoritaire à hauteur de 10M€, d'un accord avec les détenteurs de la dette du club, ainsi que d'offres de vente de quelques joueurs, dont le montant cumulé dépasse les objectifs fixés par la Commission."

"Alors que le mercato ne fait que commencer, les ventes de joueurs n'ont pas encore pu être concrétisées. Malgré les propositions concrètes de la direction du club, la DNCG a sanctionné l'accord avec les créanciers qui a été jugé insuffisant, l'absence de préfinancement de la vente des joueurs, tout comme l'absence d'abandon par les prêteurs d'intéressements sur ventes des joueurs en faveur du club."
Mais au final, cela n'a pas convaincu la DNCG qui a préféré frapper un grand coup. De manière à avoir une réaction immédiate de la part du club Girondins ?

En tout cas, le président Gérard Lopez va devoir trouver 40 millions d'euros pour combler l'importante dette qui pénalise actuellement Bordeaux. Mais comment récupérer ce déficit ? Ce dernier devra sûrement réinjecter environ 10 millions d'euros de sa poche. Avec les aides du fonds d'investissement CVC (8,5M€) et de la LFP (7M€), plus de la moitié du chemin sera fait. Il ne restera plus que la vente de plusieurs joueurs pour régler la totalité de la somme manquante.

Il faudra en tout cas trouver une solution pour tenter de sauver l'un des monuments du football français. Une descente en National 1 est inimaginable...


Valentin Ramos
Grand passionné de sport en général, le football accompagne mon quotidien depuis tout petit.... En savoir plus sur cet auteur