Menu

EdF : fatigue, manque de réussite, Didier Deschamps explique le nul face à l'Autriche et cette période compliquée



11 Juin 2022 08:20 - écrit par Rédaction JF

Deux points en trois matchs. Triste bilan pour l'équipe de France lors de la phase aller de cette Ligue des Nations. Tenu en échec sur la pelouse du stade Ernst-Happel face à l'Autriche, les Bleus ont manqué de réalisme et ont buté sur un Patrick Pentz des grands soirs.

Au delà de ce manque de réalisme, on a également pu ressentir un gros manque de fraicheur pour certains joueurs. A commencer par Antoine Griezmann qui n'est plus que l'ombre de lui même depuis plusieurs mois. D'autres joueurs comme Benjamin Pavard ou encore Théo Hernandez, ne se sont pas montrés rassurants. 

Néanmoins le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps refuse de se montrer inquiet à cinq mois du mondial au Qatar. 

"On a eu tellement d'occasions ... on a été menés, mais on est revenus. Nous avons eu la mainmise sur le match, mais on n'a pas eu l'efficacité. On a eu beaucoup d'occasions, mais après il y a toujours le gardien, une jambe, une barre... c'est dommage que les joueurs ne soient pas récompensés par rapport à ce qu'on a fait de bien. Je ne suis pas inquiet, ce ne sont pas les résultats que l'on espérait. Je compose avec des pépins, de la fatigue. Nous, on est beaucoup touchés et on n'est pas au maximum de notre fraîcheur. Mais cela permet de donner du temps de jeu à certains et d'avoir des réponses supplémentaires par rapport à ce qui nous attend", a déclaré Deschamps.

En effet, il est difficile de tirer des enseignements significatifs sur cette période internationale qui tombe juste après cette fin de saison. Une saison qui fut très longue pour certains. Toutefois Didier Deschamps va devoir se poser des questions sur certains postes, et notamment celui de numéro 10 d'Antoine Griezmann qui ne met plus un pied devant l'autre depuis un petit moment, et qui n'apporte plus rien dans le jeu. Pire, il a même tendance à être un handicap dans l'animation offensive.

Espérons pour Griezmann qu'il retrouve du jus la saison prochaine, et surtout cette grinta, cette hargne qui est aux abonnés absents depuis plusieurs mois.