jeunesfooteux
Facebook
Twitter
Google+
YouTube Channel
Rss
Newsletter
 
 

Equipe de France : quel bilan pour ses deux premiers matchs éliminatoires ?


Rédigé par le Vendredi 29 Mars 2019 à 17:43

Alors que l'équipe de France termine ses deux premiers matchs éliminatoires de l'Euro avec deux larges succès, 4-1 face à la Moldavie et 4-0 face à l'Islande, posons nous quelques minutes afin d'en tirer les premiers enseignements.



Des tauliers au rendez-vous et une bonne surprise

Là où certains attendaient une grande révolution de la part de Didier Deschamps, le sélectionneur français a gardé son habitude : privilégier le groupe et la continuité. On retrouve ainsi Pavard sur l'aile droite et aucune grande originalité si l'on excepte les retours de Moussa Sissoko et Layvin Kurzawa. 

Il est d'ailleurs intéressant de noter que face aux successions de blessures côté gauche, le latéral parisien a su tirer son épingle du jeu en proposant des prestations plus qu'honorables. Quand on sait que Mendy enchaîne les blessures, que de nombreuses interrogations interviennent suite au transfert d'Hernandez et que Digne n'a jamais donné entièrement satisfaction au sélectionneur on se dit qu'une place dans le groupe est en jeu. 

Côté cadres, on note une confirmation de la bonne forme de certains.

Pogba a été, à l'image de ses performances avec Manchester United depuis le départ de Mourinho, un véritable patron. Passeur, créatif mais également travailleur, le français donnait clairement le tempo du milieu de terrain. 

Griezmann a également beaucoup apporté au jeu, se payant même le luxe de soigner ses statistiques en étant buteur sur les deux rencontres. C'est également le cas de Giroud qui, en marquant face à l'Islande et la Moldavie fait taire ses détracteurs en entrant sur le podium des meilleurs buteurs de l'Equipe de France, devant David Trezeguet. 

Côté défensif, difficile de commenter la prestation d'un Umtiti sur le retour, même si le Barçelonais a clairement rempli son rôle. On regrettera malgré tout de ne même pas voir Lenglet, son coéquipier, sélectionné. 
Il faut dire que la concurrence est rude en charnière et Raphaël Varane fête la sortie de sa biographie d'un magnifique but et de deux prestations XXL. 

Au final, c'est donc une très bonne entame de l'Equipe de France qui confirme plus que jamais son statut de champion du monde. Dans un groupe facile, elle semble destinée à survoler ces prochains matchs en attendant l'Euro 2020. 

Mickaël Vincent
Créateur de livre-foot.fr , le site de référence en matière de livres sur le football. En savoir plus sur cet auteur






Mercato Foot sur livefoot.fr foot live