Menu

FC Barcelone : Antoine Griezmann, bouc émissaire d'un Barça malade ?


120 millions d'euros, le chèque déboursé par le FC Barcelone pour arracher Antoine Griezmann à l'Atlético Madrid. En difficulté dans le système de Sétien, Griezmann est souvent pointé du doigt ces derniers temps. Mais le Barça ne fonctionne pas, avec ou sans Griezmann. Alors le français est-il vraiment moins bon, ou est-il le bouc émissaire d'un Barça malade ?

1 Juillet 2020 16:05 - écrit par


Griezmann est arrivé à Barcelone difficilement. Les médias mettaient en cause des problèmes avec ses coéquipiers, un vestiaire qui n'était pas favorable à sa venue, des supporters pas enchantés. On a vu plusieurs fois des scènes où Griezmann est seul, demandant le ballon, et n'est jamais servi au début de la saison. Mais au fur et à mesure, le français avait un peu trouvé ses marques sous Ernesto Valverde. Puis, est arrivé Quique Setién, un nouveau coach, un nouveau système, une nouvelle façon de jouer. Depuis l'arrivée de l'ancien coach du Bétis, le Barça n'est vraiment pas glorieux, voire triste à voir jouer. Sans âme, sans idée. Alors quel est le réel problème pour Griezmann ? N'est-il tout simplement pas fait pour le FC Barcelone ? N'arrive-t-il pas à s'adapter ? Ce n'est que sa première saison après tout. Où alors ce n'est simplement pas de sa faute ? Analyse de la saison du FC Barcelone et de la saison de Griezmann par Jeunesfooteux. 

Le FC Barcelone par Ernesto Valverde

Valverde officie 26 matchs cette saison sur le banc du FC Barcelone. En championnat, c'est 12 victoires, 4 nuls, 3 défaites. 4 victoires et 2 nuls en Ligue des Champions, une défaite en Supercopa face à l'Atlético. Le coach compte donc 61,5% de victoires et 15,4% de défaites. Une première place en Liga à égalité de points avec le Real et une première place en Ligue des Champions. Certes il est éliminé de la Supercopa, mais cela reste une compétition mineure. Le bilan de Valverde, même si le jeu n'est pas flamboyant, est honorable et reste correct puisque le Barça fait le job en Ligue des Champions et en Liga. Et Griezmann dans tout ça ? 

Le champion du monde français est titularisé 23 fois sur 26 possibles, son coach lui fait confiance. Résultat : Griezmann inscrit 9 buts et donne 4 passes décisives. Il joue 2001 minutes sous Valverde, il est donc décisif toutes les 153 minutes. Ce n'est pas exceptionnel, mais dans une attaque avec Messi, Dembélé, Fati, Suarez, il reste décisif 1 match sur 2. Dans le système là, il est parfois critiqué, mais réalise de belles performances et s'entend de mieux en mieux avec Messi et Suarez. Sous Valverde, Griezmann n'est pas mauvais, simplement moins au coeur du jeu, et s'adapte doucement mais sûrement au FC Barcelone. 

 

Le FC Barcelone de Quique Setién

Sétien prend les rênes du FC Barcelone après la défaite face à l'Atlético. Le Barça restait sur 1 victoire, 3 nuls et 1 défaite, un très mauvais bilan pour les Blaugranas. Valverde out, Setién in, les supporters barcelonais espèrent le retour du beau jeu. Mais c'est une grande déception. En Liga 14 matchs, 9 victoires, 3 nuls, 2 défaites, en Ligue des Champions c'est un match nul. Enfin, 2 victoires et une défaite 1-0 face à Bilbao qui élimine le Barça en Copa Del Rey. L'ancien du Bétis compte donc 61,1% de victoires mais 21,4% de défaites. Le bilan de Setién est moins bon et surtout, il a perdu la première place de la Liga, n'a fait que match nul à Naples en LDC, et lui aussi s'est fait éliminé de la Copa Del Rey, une compétition nationale.   

Et Griezmann sous Setién, c'est quoi ? 5 buts en 18 matchs. C'est tout, dont 3 en Copa Del Rey, un seul en championnat, et le but salvateur à Naples qui évite le fiasco à Setién. 1182 minutes jouées, Griezmann est décisif toutes les 236 minutes avec le Barça de Sétien. 14 titularisations en 18 rencontres, 4 entrées en jeu. Surtout dernièrement, le natif de Macon n'a plus la confiance de son coach. Mais qui est le problème ? Peut-on dire que Griezmann est le seul problème du FC Barcelone cette saison ? Griezmann est moins bon, mais le FC Barcelone l'est aussi. Avec ou sans lui, les Blaugranas sont incapables de gagner. On l'a encore vu hier face à l'Atlético. 

La partie immergée de l'iceberg

Alors Griezmann est-il vraiment mauvais au FC Barcelone ? Dans le jeu, il était bon sous Valverde, décisif une fois sur 2, avec Setién, c'est 1 fois sur 3 et encore, ses statistiques sont sauvées par ses 3 buts en Coupe et son but en Copa. Le paradoxe, c'est que Griezmann inscrit un doublé au premier tour de Copa qui sauve le Barça d'une élimination contre une équipe de 3ème division. Et il marque à Naples qui apporte le nul et met le Barça dans une position favorable pour le retour. Deux fois, Griezmann évite le fiasco à Setién. Et lorsqu'on prend du recul, que voit-on ? Le Barça gagne moins, perd plus, et marque moins. 2,3 buts par match sous Valverde, 1,83 buts par match sous Setién. Griezmann est moins bon, mais le Barça l'est également. 

Le natif de Macon n'est finalement que la partie immergée de l'iceberg, une flamme qui cache l'incendie. Il est moins bon, au même titre que tous ses coéquipiers. Mais lui, le petit français, arrivé pour un gros montant, dans un club historique, emblématique, n'a pas la possibilité de s'adapter et de s'acclimater. On peut donc le dire. Griezmann est sans doute le bouc émissaire d'un FC Barcelone en grande difficulté, sans fond, sans jeu et sans idée. Mais le français ne dirige pas l'équipe, c'est Quique Setién le coach. Alors à qui la faute ? La question se pose. Valverde a été éjecté pour un entraineur qui apporte des résultats moins bon que lui. Les Blaugranas devraient sans aucun doute, trouver un nouveau coach qui les fera gagner et jouer au football. 






Les News

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live