Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

FC Nantes : Collot l'homme de la situation au FCN ?

Patrick Collot entraîneur du FC Nantes jusqu'à la fin de saison ? Cela paraît peu probable financièrement


11 Décembre 2020 08:40 - écrit par Rédaction JF


Patrick Collot va assurer l'intérim au FC Nantes

Nommé entraîneur du FC Nantes par intérim suite au licenciement de Christian Gourcuff, Patrick Collot a peu de chances de terminer la saison en tant que numéro un. En effet, même si le président du FCN, Waldemar Kita, affirme n'avoir pour l'heure contacté aucun entraîneur, la quête d'un nouveau coach semble être la priorité du board des Canaris

En attendant, c'est donc bien Patrick Collot qui sera sur le banc nantais pour la réception de Dijon FCO, et probablement pour les derniers matchs de 2020 face au Stade de Reims, Angers SCO et l'Olympique Lyonnais. Et c'est finalement une bonne chose selon Vahid Halilhodzic

Vahid Halilhodzic élogieux à l'égard de Patrick Collot

Interrogé par Ouest France au sujet des capacités de Patrick Collot de mener à bien sa mission, le technicien bosnien estime que son ex adjoint a tous les bagages pour rebooster le FC Nantes

 " Souvent, on est entouré de gens qui ne savent que dire oui, lui n’a jamais hésité à donner son avis. C’est un vrai adjoint. Quand il a quelque chose qui le chagrine, il ne se gêne pas. (...) Patrick, je l’avais connu à Lille, lorsque je l’entraînais. Il était mon capitaine. J’avais déjà là un vrai garçon de caractère, un compétiteur avec une grande maturité footballistique, quelqu’un d’exemplaire. C’est le même avec lequel j’ai bossé à Nantes : travailleur, professionnel, honnête, franc, sérieux. En revanche, ce n’est pas lui qui a le plus d’humour ", a déclaré Vahid Halilhodzic.

 

Patrick Collot n'a pas le BEPF

Patrick Collot numéro un jusqu'à la fin de saison ? Cela pourrait couter très cher au FC Nantes. En effet, il n'a pas encore pu passer son BEPF et le club devrait donc se voir infliger une amende de 25 000 euros par match puisqu'il n'y a pas d'autre BEPF sur le banc nantais. Sachant qu'il reste 25 journées de championnat, cela pourrait chiffrer à 625 000€. En ces temps de vaches maigres, cela représente une belle somme pour un club comme le FC Nantes