Menu

FC Nantes : Kita parle du mercato et de l'avenir de Gourcuff


9 Octobre 2020 08:40 - écrit par Rédaction JF


16e de Ligue 1 après 6 journées de championnat, le FC Nantes vit un début de saison plutôt compliqué avec notamment 3 défaites et 1 nul lors de 4 derniers matchs. Une situation qui bien sûr ne satisfait pas le président des Canaris, Waldemar Kita, qui garde toutefois pleinement confiance en son entraîneur. 

Lors d'un entretien accordé à L'Equipe, Kita s'est justement exprimé à ce sujet, faisant un point sur le mercato, le début de saison du FC Nantes, les multiples erreurs d'arbitrage défavorables aux Canaris, et sur l'avenir de Christian Gourcuff.

Waldemar Kita parle d'un mercato bizarre

Waldemar Kita, président du FC Nantes
Waldemar Kita, président du FC Nantes
"J'aurais voulu faire plus, mais on ne peut pas tout faire (…) Si vous analysez bien, ce n'est pas une question d'argent, c'est que ce mercato est un peu bizarre et qu'on est dans un flou complet à tous les niveaux (…) L'entraîneur ne veut pas cumuler pour cumuler. Et, là-dessus, il faut reconnaître qu'il est assez fin. J'essaie de répondre à sa demande, voilà !"

Christian Gourcuff, un entraîneur qui apporte de la sérénité

Egalement interrogé sur le travail de Christian Gourcuff, le président du FC Nantes s'est dit satisfait de son entraîneur, estimant qu'il apporte une sérénité dont le FCN a besoin, malgré la mauvais début de saison. 

"C'est un homme respectueux, qui est discret, peut-être trop. Il essaie de fédérer, il est calme et ça me fait du bien, ça nous fait du bien (…) Il faut le laisser travailler, il a besoin de tranquillité "

Kita allume un arbitrage en défaveur du FC Nantes

"On manque de finition dans les 16 mètres, c'est sûr. Mais il y a un bon jeu collectif et on n'est pas aidés par l'arbitrage, je suis obligé d'en parler (…) Il va falloir quand même travailler sur ce dossier, parce qu'une décision prise certaines fois à la légère peut avoir de graves conséquences économiques. Même le directeur de l'arbitrage le dit. Nous, aujourd'hui, on devrait avoir au minimum 4 ou 5 points de plus." 

Avec seulement 5 points en 6 matchs, le FC Nantes qui recevra Brest le dimanche 18 octobre, est dans l'obligation de faire un résultat face au club breton, d'autant plus que les Canaris se déplaceront ensuite à Lens avant de recevoir le PSG.








Mercato Foot sur livefoot.fr foot live