Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

FC Nantes : Kombouaré fait un parallèle entre le RC Lens et les Girondins de Bordeaux


Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes, a comparé la situation que vit actuellement les Girondins de Bordeaux, avec celle qu'il a connu en 2014 lorsqu'il était l'entraîneur du RC Lens.

24 Avril 2021 10:40 - écrit par Rédaction JF


Sur une très mauvaise dynamique depuis plusieurs semaines, les Girondins de Bordeaux qui restent sur une série de quatre défaites en Ligue 1, font affronter le FC Lorient, demain (dimanche), dans un match ô combien important dans la lutte pour le maintien. Un maintien qui pourrait bien ne pas être assuré même si le minimum syndical est assuré sur le plan sportif. En effet, l'avenir du FCGB se joue actuellement en coulisse.

Le fonds d'investissement américain, King Street, propriétaire des Girondins de Bordeaux, a annoncé dans un communiqué qu'il ne souhaitait plus « soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs ». De ce fait, le FCGB a été placé sous protection du tribunal de commerce de Bordeaux. Une procédure qui permet pour l'heure au club au Scapulaire de continuer son activité. Néanmoins si les Girondins de Bordeaux ne trouvent pas rapidement un repreneur, c'est l'avenir professionnel du club qui sera clairement menacé.

Antoine Kombouaré a connu ça avec le RC Lens sous l'ère Mammadov

Une situation qui chagrine Antoine Kombouaré. Interrogé par L'Equipe au sujet de la situation très compliquée qu'est en train de vivre le FCGB, l'entraîneur du FC Nantes s'est dit attristé car il a encore des amis à Bordeaux, et a également fait un parallèle avec la situation qu'il a vécu lorsqu'il était entraîneur du RC Lens.

"J’ai de la tristesse pour eux, j’ai des amis qui sont encore là-bas. Mais c’est leur problème… Nous, on a suffisamment de soucis ici pour aller commenter ce qu’il se passe à Bordeaux. Je sais que ce n’est pas une situation facile, j’ai connu ça aussi à Lens. C’est malheureux, à eux de faire ce qu’il faut", a déclaré Kombaouré.

Pour rappel, en 2013, le RC Lens qui était en grande difficulté financière, est racheté par Hafiz Mammadov. Un homme d'affaires azéri qui avait promis du lourd pour remettre les Sang et Or au sommet du foot français. A peine un an plus tard, l'affaire à tourner à la déconfiture. Confronté à de gros problèmes financiers, Hafiz Mammadov fut dans l'incapacité d'honorer ses promesses, et même d'assurer le strict minimum pour assurer la pérennité du RC Lens. Une situation qui était à deux doigts de faire plonger le club lensois dans les abysses du foot français.