Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

FC Nantes : Michel Der Zakarian (MHSC) allume Waldemar Kita


Michel Der Zakarian, entraîneur du Montpellier HSC, a après la victoire du MHSC face au FC Nantes, rabaissé le caquet du président du FCN, Waldemar Kita.

24 Mai 2021 11:40 - écrit par Rédaction JF


Waldemar Kita a récolté ce qu'il a semé

Victorieux hier sur la pelouse du FC Nantes (1-2), le Montpellier HSC a terminé sur une bonne note pour le dernier match de Michel Der Zakarian à la tête du MHSC. Une victoire qui a donné le sourire à MDZ, notamment vis à vis du président du FCN, Waldemar Kita

En effet, si Der Zakarian souhaite voir les Canaris sauver leur tête en Ligue 1, il en n'est pas moins satisfait d'avoir mis un peu plus Kita en difficulté.

" Je suis très heureux d’avoir gagné à Nantes même si on les envoie en barrages, je leur souhaite de rester en Ligue 1 parce que c’est un club prestigieux, où j’ai grandi, où j’ai appris à devenir pro. Après, il y a certaines personnes qui feraient mieux de baisser un peu le caquet par moments et de rester humbles. ", a déclaré Der Zakarian dans des propos relayés par Ouest France, avant d'en rajouter une couche sur Kita sans pour autant le citer. "Si certaines personnes avaient encore le caquet ouvert à la fin du match ? Ouais, c’est comme ça. On ne va pas en rajouter. On va rester tranquille, il n’a qu’à rester… Faut savoir rester à sa place par moments. Parce que le bâton, des fois, il revient dans la figure"

Interrogé ensuite sur la capacité du FC Nantes à se maintenir en Ligue 1, Michel Der Zakarian pense que le FCN peut battre le Toulouse Football Club

"Je souhaite qu’ils restent en L1 en battant Toulouse. Il leur reste deux matches, je pense qu’ils sont en capacité de rester en L1. S’ils gardent la tête froide, je pense qu’ils vont rester en Ligue 1. Si je suis surpris ? Ca, c’est leur problème ...  Il faut savoir comment ils travaillent, ce qui s’est passé. Quand tu es relégable, ou dans les trois derniers, c’est qu’il y a des choses qui n’ont pas fonctionné. Pourtant, il y a des bons joueurs aussi"