Menu
Jeunesfooteux
Jeunesfooteux

FCGB : le triste constat de Benoît Costil après la défaite à Angers


9 Mai 2022 13:20 - écrit par

Le gardien des Girondins de Bordeaux, Benoît Costil, s'est exprimé après la nouvelle déroute subie en championnat. Sentiments partagés, entre tristesse, déception, colère...


Sur la pelouse d'Angers, les joueurs bordelais ont acté ou presque leur descente en Ligue 2. Les Girondins de Bordeaux se sont de nouveau fait corriger (4-1) par une équipe angevine qui a profité des errements défensifs habituels des Marines et Blancs. Ils repassent lanterne rouge du championnat après la victoire de Metz contre Lyon (3-2) plus tôt dans la journée et ne peuvent plus espérer que les barrages pour se maintenir mais cela ne tient qu'à un fil.

Les hommes de Gérald Baticle, quant à eux, font un grand pas vers le maintien, désormais 14ème avec 7 longueurs d'avance sur Saint-Étienne.

Après la rencontre, aucun joueur de Bordeaux n'a souhaité réagir après cette nouvelle désillusion à l'exception de Benoît Costil. Le gardien bordelais s'est arrêté en zone mixte pour livrer ses premiers sentiments.

"Vous l'imaginez bien l'esprit dans lequel on est... Bah oui. Il y a de la tristesse, de la déception, beaucoup de choses... Déception ou colère ? Tout, tout, tout... Beaucoup de choses. Je ne peux pas répondre ça maintenant, là comme ça... On n'a pas répondu présent encore une fois, c'est tout. Là, après ce match oui, on est dégoûtés forcément. Si on va regarder le match mercredi soir de Nice contre Saint-Étienne ? Je ne sais pas si c'est là que ça va se jouer mais oui, on va regarder ce match, ça c'est évident. Ce qu'on se dit entre nous dans le vestiaire après ce match ? Ça reste dans le vestiaire, désolé...", a expliqué Benoît Costil aux micros des journalistes.

En raison de la finale de Coupe de France qui s'est jouée samedi dernier, l'AS Saint-Étienne disputera son match de retard contre l'OGC Nice ce mercredi en marge de la 36e journée. Si les Stéphanois l'emportent, Bordeaux sera officiellement relégué en Ligue 2.