Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Girondins de Bordeaux : Planus très inquiet pour l'avenir du FCGB !


24 Juin 2020 15:22 - écrit par Rédaction JF


Planus demande à King Street de communiquer sur la situation du FCGB

Le 6 novembre 2018, les Girondins de Bordeaux sont officiellement devenus la propriété des américains GAPC et King Street. Alors que beaucoup espéraient un changement de dimension pour le FCGB, les espoirs ont rapidement été déçus. Entre le départ de GAPC qui a cédé ses parts à King Street, et la frilosité de ce dernier, le club au Scapulaire est devenu un club lambda dont cherche à se séparer le groupe américain.

Une situation qui inquiète les supporters bordelais dont l'ex joueur Marc Planus. Dans un entretien accordé à Sud Ouest et Gold FM, l'ex-défenseur des Girondins de Bordeaux n'a pas caché sa grande inquiétude quant à l'avenir de son club. 
"Je l'ai déjà dit au président Frédéric Longuépée. On s'est vus à un déjeuner et j'ai essayé de l'avertir de ce qui allait se passer. Connaissant un peu le peuple bordelais, pour en faire partie, j'ai averti les gens. Six mois après, je fais le constat que rien n'a évolué pour personne et ça, c'est la plus grande déception. L'image du club elle a été ruinée ! Ils ont ruiné le travail de présidents comme Claude Bez, Jean-Louis Triaud. Le club ne représente plus rien pour les Bordelais et c'est ça le drame. " a déclaré Planus qui craint des heures sombres pour le FCGB. 
"J'ai peur que si l'actionnaire s'en aille, que ce soit Pompéi derrière. Quand on regarde l'organigramme, tous ces gens qui ont été amenés par ce rachat, quand ils vont partir, qu'est-ce qu'ils vont nous laisser derrière ? Et qui sera en mesure de relever ce club-là à ce moment-là ? J'aimerais maintenant que quelqu'un de King Street vienne sur le devant de la scène pour expliquer les choses. J'aimerais lui dire : vous avez acheté un club avec son héritage, vous n'avez pas le droit de le dilapider ! "