Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Juventus - Cristiano Ronaldo à la Juve pour l'heure un échec : malvenu de dire l'inverse ...


28 Février 2021 20:10 - écrit par


"La Juventus Turin l'a fait signer pour gagner la C1, mais avec lui ils ont fait pire qu'avant. Ils auraient gagné le Scudetto même sans lui". Le fantasque Antonio Cassano en a balancé de belles sur CR7 cette semaine et il semble malvenu de le contredire. Car si l'arrivée de Cristiano Roanldo a permis à la Juventus Turin de gonfler son chiffre d'affaires, son arrivée visait surtout (uniquement?) à remporter la Ligue des Champions.

 

100 millions pour Higuain, 100 millions pour CR7 : la Juventus s'est reniée

A tel point que le club italien s'est renié pour réaliser son rêve. Autrefois salué par son flair et son recrutement intelligent de joueurs libres et expérimentés durant cette décennie (Pogba, Pirlo, Tevez, Khedira, Alves, Evra...), la Juve a entre temps investi 100 millions d'euros pour arracher Gonzalo Higuain à Naples. Soucieux d'affaiblir un rival en Serie A, ils ont aussi vu en lui l'attaquant qui allait ramener une première C1 depuis 1996. Echec.

Puis est arrivée la solution désespérée: aller débaucher l'homme qui a fait tant de misères au club lorsqu'il était à Madrid. CR7. Cristiano Ronaldo. Que je n'entende pas un menteur me jeter qu'il est arrivé dans le Piémont pour faire perdurer la domination dans la Botte. Champion depuis sept ans, la Juve laisserait volontiers le Scudetto pour le trophée européen et a ainsi rapatrié le détenteur des trois dernières C1 en 2018. Mais tout CR7 qu'il est n'allait évidemment pas suffire même s'il sera déterminant, comme il l'a tant été en Espagne.

La Juve a en effet fait pire

Malgré CR7, malgré son bilan personnel très honorable, malgré sa détermination, la Juventus Turin a fait pire avec lui. Finaliste avec Allegri en 2015 et 2017, elle a dégagé en quarts de finale en 2019 contre un Ajax certes exceptionnel mais pas non plus injouable. Puis l'an dernier en huitième de finale contre Lyon, et peut-être encore cette année contre Porto. Car s'il reste un retour que les italiens aborderont en très légère position de force, l'infâme bouillie de l'aller n'assure en rien sa présence dans le top 8 cette année. Et quand bien même...

Au-delà de cela, on a l'impression d'une Juve qui n'avance pas sportivement depuis au moins deux ans. Maurizio Sarri s'est planté l'an dernier, Andrea Pirlo est en difficulté cette année dans un effectif qui a beaucoup changé et perdu en expérience et en personnalités. Sur la bonne voie pour laisser le Scudetto cette année tant elle a du mal à être régulière, il semble compliqué d'imaginer la Juventus remporter la C1 au vu de la dynamique actuelle et de sa vulnérabilité.

Depuis sa dernière victoire en C1 en 1996, la Juve en a perdu cinq des finales. Le club a misé gros sur CR7, le Monsieur C1 pour ramener ladite Ligue des Champions. Il ne s'agit pas de jeter la pierre à CR7 bien entendu. Que le club ne se soit même pas introduit dans le dernier carré depuis l'arrivée du portugais est injustifiable. Qu'il ait planté 91 buts en 118 matchs, donné une certaine santé économique au club, et des titres nationaux ne change pas grand-chose. Tant qu'il n'aura pas remporté la C1, il serait malvenu, voire grossier d'affirmer que son passage en Italie a été réussi. La Juventus Turin le sait, CR7 le sait. Antonio Cassano a sans doute dit ce que tout le monde pense tout bas (ou haut ?).

Un grand Monsieur de Chelsea, un observateur de l'actualité du football anglais, espagnol et... En savoir plus sur cet auteur