Menu
8 Janvier 2023 14:20 - écrit par

L'ASSE, encore et toujours cette crise de plus en plus déstabilisante !

Il y a 40 ans, dès que l’on parlait des Verts de l'AS Saint-Etienne, on parlait de crise… Footbalistiquement parlant, c’était de plus en plus compliqué à l'ASSE.



Vous vous rappelez la fameuse histoire de caisse noire, avec au final deux clans opposés, les pro et les anti Rocher. Robert Herbin s'était clairement expliqué sur la situation de l'ASSE : "Depuis 3 ans, le club marchait sur la tête. Notamment, à cause de la folie des grandeurs et de la soif de la gloire des résultats qui se sont emparées du président."

Donc on démarre l’année 1983 avec la mise à l’écart d’un anti-Rocher, Robert Herbin (photo ci-contre). Pour certains cette décision est purement sportive : résultats moyens lors de la 1ère partie du championnat, ou encore mécontentements de certains joueurs. Pour d'autres,  cette décision est purement politique.

On pourra toujours reprocher à Robert Herbin d’avoir pris position un peu trop « ouvertement ». On aurait pu croire que la nomination d’un nouveau président (Paul Bressy) sensé être un « pacificateur » aurait pu atténuer ce conflit. Il n’en fut rien. Triste sortie pour un homme qui a tant donné pour ce club.

On peut être pour ou contre cette décision du côté de l'ASSE, et Papyfoot ne se permettrait pas d’orienter cet article d'un côté ou de l'autre, mais s’est on posé la question des conséquences d’une telle décision. D’abord d’un point de vue financier, Herbin (et son adjoint Bernard Gardon - photo ci-contre) étaient en contrat jusque 1985, l’indemnité sera sans nul doute, très importante. 

Autre conséquence, il faut trouver rapidement un nouvel entraîneur… on entend parler d’Hervé Révelli, de Jacquet, de Banide, voire même d’Yvan Curkovic. Il semble toutefois que le nouvel entraîneur (du moins dans un premier temps) serait Guy Briet (photo ci-contre) , arrivé en 1977, il s’occupe du centre de formation.

Mais quid de l’avenir financier ? on commence à parler de dépôt de bilan ! dans ce cas, le club serait dans l’obligation de se séparer de certains joueurs. Mettez vous à la place des joueurs, qui continuent à s’entraîner et à enchaîner les matchs de championnat !

Concernant ce dernier point, l'AS Saint-Etienne n'aura finalement pas été contrainte de déposer son bilan, mais à quel prix ! La municipalité stéphanoise versera 840.000 F de subvention plus rapidement que prévu. Elle cautionnera un emprunt bancaire de près de 500 millions de centimes que lancera l'ASSE fin mars. Même la ligue nationale a voté le principe d'une aide d'1 million de francs... je ne vous dis pas la réaction des autres clubs en difficultés financières, comme Valenciennes... ça grince ! Cela n’empêchera pas toutefois les Verts de remporter le derby face à Lyon grâce à un but de Laurent Roussey (1-0).

Encore une fois, on peut être pro ou anti Rocher, mais au final quel incroyable gâchis. Des personnes me demandaient comment un club aussi populaire dans les années 70 ait pu en arriver là… tout ce que Papyfoot peut dire, c’est une évidence. Sans confiance, rien ne dure ! Les Verts de St Etienne ont vécu dans ce climat de confiance pendant des années. Mais il faut reconnaître que ce dernier, entre la direction et le responsable de l'équipe, s'est détérioré ces dernières années.

Ci-contre, le but de Laurent Roussey qui a offert la victoire dans le derby face à l'OL !

Cet article peut faire écho avec l'actualité. Certains internautes faisaient part de leur mécontentement. "Inutile d'en rajouter !"  Et Papyfoot comprend parfaitement cette réaction. 

Mais je le répète, sans confiance rien ne dure !  Et cela s'adresse à tout le monde, dirigeants, entraîneurs, joueurs et supporters.


C’est dans la difficulté que l’on reconnaît la force d’un club. Continuez, aidez votre club. Comme Papyfoot l’a déjà dit, des crises il y en a eu, et l'ASSE s’en est toujours sorti. Allez, supporters, faites en sorte que Geoffroy Guichard redevienne comme avant... une forteresse imprenable, un Chaudron !

Pour les fans vintage Papy Foot de St Etienne :
. Article sur le début de la crise 1982
. Article sur la crise en coulisse et les répercussions sur le terrain fin année 1982