Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

LOSC - Campos : Galtier ne cache pas son inquiétude


19 Novembre 2020 10:22 - écrit par Rédaction JF


Christophe Galtier n'a plus de nouvelles de Luis Campos

Si pour l'heure une fin collaboration entre le LOSC et Luis Campos n'a pas été officialisée, il semblerait bien qu'en coulisse cela soit quasiment acté. Annoncé proche de l'AS Rome, le directeur sportif portugais n'a plus remis les pieds à Lille depuis la fin août. Signe qu'une séparation entre les diverses parties est en cours. 

Chose qui inquiète Christophe Galtier. Dans un entretien accordé à L'Equipe, l'entraîneur du LOSC n'a pas caché son inquiétude au sujet de cette situation, et estime qu'un départ de Luis Campos qui est à l'origine des arrivées de Renato Sanches, Yusuf Yazici, Sven Botman ou encore Victor Osimhen, aura forcément des conséquences pour Lille OSC.

Luis Campos un élément clé au LOSC pour Christophe Galtier

"Depuis le 20 août, je n'ai plus de nouvelles de Luis, c'est comme ça, je ne juge pas. Mais moi, je suis pied au plancher. Mon avenir ? Courant août, avec Luis, on avait décidé de se revoir pour parler d'une éventuelle prolongation. Depuis, silence radio. Si on se parle ? Jamais. (...) Nous formions un trio, le président, le conseiller du président et l'entraîneur, et, putain de merde, qu'est-ce que ça fonctionnait bien... On ne s'embrassait pas tous les jours sur la bouche. Il y avait des désaccords. Quand le président arbitrait dans le sens de Luis et pas dans le mien, ça ne me faisait pas plaisir. Et quand Luis et moi étions d'accord mais pas le président, on devait se plier à son arbitrage. C'était comme ça. Luis n'est plus là et tout cela est en stand-by" a déclaré Galtier qui a ensuite évoqué l'importance de Luis Campos dans le projet de développement du LOSC.

"Ce qui a permis au LOSC d'être aujourd'hui en lumière, c'est simple : le président trouvait des fonds pour investir dans des joueurs repérés par un homme qui a une compétence incroyable (Campos), les deux associés à un entraîneur à fond dans le projet pour développer des jeunes joueurs. C'est ça, la réussite du LOSC. J'ai parlé de trois personnes et il en manque une. Est-ce que Luis va revenir ? Sera-t-il remplacé ? Je ne sais pas. Ce que je sais, c'est que ce business plan ne peut pas aboutir à deux, avec seulement le président et l'entraîneur. (...) Notre organisation me semblait proche de la perfection. L'absence d'une personne peut nous faire basculer du mauvais côté"