Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

LOSC : Gérard Lopez s'attribue une partie du titre avec Luis Campos et Christophe Galtier


Gérard Lopez, ancien président et propriétaire du LOSC, a tenu à mettre en avant le travail de Luis Campos et Christophe Galtier dans l'obtention du titre en Ligue 1.

24 Mai 2021 12:40 - écrit par Rédaction JF


Burak Yilmaz et Sven Botman, le reflet d'un mercato réussi pour le LOSC

Après une année compliquée à bien des égards, le LOSC a obtenu le graal en remportant le titre de champion de Ligue 1 devant l'ogre (fatigué) PSG. Un titre que les Lillois sont allés chercher avec leurs trippes, grâce notamment à un mercato d'été très réussi avec notamment les arrivées de Sven Botman ou encore Burak Yilmaz

Des paris qui se sont avérés payants, et dont se félicite Gérard Lopez. En effet, l'ex président et propriétaire du LOSC a tenu à remettre l'église au centre du village en soulignant notamment l'importance de Luis Campos et Christophe Galtier dans cette belle épopée. 

" Je me souviens des critiques l'été dernier. On avait vendu Osimhen et Gabriel. Et on disait qu'on n'allait pas y arriver avec les nouveaux. On a très mal vécu le départ de Loïc Remy. Mais Luis (Campos) a déniché Burak Yilmaz. Certains parlaient de son âge. Qui conteste aujourd'hui son niveau ? Et Sven Botman ? Et Reinildo. La réussite de cette équipe, c'est aussi et surtout celle de Christophe Galtier. Il a pris beaucoup sur lui en mon absence physique et celle de Luis qui ne s'entendait plus avec Marc (Ingla, ex-DG). Christophe s'est servi de cette frustration tout au long de la saison. Et a créé une bulle autour de l'équipe pour que l'environnement n'ait aucune prise sur elle. Ils étaient dégoûtés de la situation ? Christophe en a fait une force ! ", a déclaré Lopez à L'Equipe.

 

Merlyn Partners et Olivier Létang ont sauvé le LOSC d'une mort certaine

N'oublions toutefois pas que sans le rachat du LOSC par Callisto Sporting S.à.r.l, propriété de Merlyn Partners SCSp, Lille OSC désormais dirigé par Olivier Létang, aurait été en cessation de paiement et n'aurait probablement pas remporté ce titre. Donc oui Gérard Lopez et Luis Campos ont effectué un gros travail, mais avec des moyens qu'ils n'avaient pas ... . Néanmoins cela n'enlève en rien de la très belle saison des Dogues.

La question est désormais de savoir quel sera l'avenir du LOSC ? La philanthropie n'est pas ce qui caractérise le mieux Merlyn Partners, loin de là même . En effet, le fonds d'investissement ne mettra pas indéfiniment la main au pot. On peut donc clairement s'attendre à de grosses ventes lors du prochain mercato, et à une poursuite de la restructuration du club.

Le plus compliqué sera de trouver le bon dosage afin de conserver une équipe compétitive qui s'autofinancera à court / moyen terme, afin de rendre sexy le club pour une vente à l'horizon 2/3 ans grand max. Et l'un des gros chantiers sera la baisse de la masse salariale qui représente 110% du chiffre d'affaire du LOSC