Menu

Naples : De Laurentiis tente de sauver la face avec Rudi Garcia


Vendredi 20 Octobre 2023 09:40 - écrit par



Nommer Rudi Garcia entraîneur de Naples, n'est pour l'heure clairement pas la meilleur décision de Aurélio De Laurentiis. En effet, le Napoli qui reste sur une monstrueuse saison 2022-2023, est bien moins à la fête en ce début d'exercice 2023-2024.

5ème de Serie A au soir de la 8ème journée de championnat, Naples comptabilise déjà 7 points de retard sur le leader l'AC Milan. Bien sûr nous sommes qu'en début de saison et ce retard n'est pas insurmontable. Néanmoins, le jeu proposé par le club de la Campanie est loin d'être enthousiasmant.

Un début saison mitigé qui a forcément déjà impacté le natif de Nemours. En effet, l'ex entraîneur de l'AS Rome, de l'OM ou encore de l'OL, est annoncé sur la sellette depuis plusieurs semaines déjà. Certains médias annonçaient même que l'éviction de Rudi Garcia était quasiment acquise. 

Toujours est-il qu'à l'heure actuelle Rudi Garcia est encore l'entraîneur du Napoli, et que Aurélio De Laurentiis semble encore garder confiance en son entraîneur.

“Après la défaite contre la Fiorentina, j’ai tout lu. Dans la vie, vous pouvez avoir des doutes et vous devez évaluer votre travail, s’il y a eu une erreur, j’en prends la responsabilité. Mais de là à dire qu’il faut changer d’entraîneur… J’ai tendu la main à Garcia, je lui ai dit d’aller de l’avant et de ne pas s’inquiéter. Lui aussi a compris que les choses n’allaient pas. Tout le monde fait des erreurs, j’espère qu’elles ne se reproduiront pas et qu’il aura notre soutien.” a t'il confié en conférence de presse avant de conclure.

“Tous les joueurs sont avec Rudi Garcia. Les réactions ? J'ai parlé avec les joueurs un par un. L’entraîneur a le droit de faire ses propres choix. Ceux qui les contestent reçoivent les amendes qu’ils n’ont pas prises jusqu’à présent.” 

Ca sent quand même le discours d'un dirigeant qui espère un rebond pour sauver la face. Car c'est Aurélio De Laurentiis lui même qui a choisi Rudi Garcia pour remplacer Luciano Spalletti, alors que le technicien français était loin de faire l'unanimité en interne. 

Justin Favre
Journaliste spécialiste de la Premier League : fan de Paul Gascoigne, Vinnie Jones, Joey Barton,... En savoir plus sur cet auteur