Menu
30 Novembre 2022 08:30 - écrit par Rédaction JF

Nasser al-Khelaïfi, la grosse punchline de la mairie de Paris au sujet du Parc des Princes



Las de voir le projet du rachat du Parc des Princes piétiner en raison d'un attentisme de la mairie de Paris, le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, a poussé un énorme coup de gueule, et a mis la pression sur la bande à Anne Hidalgo. 

En effet, le président de Qatar Sports Investment (QSI) a récemment annoncé qu'il envisageait sérieusement de quitter le Parc pour un stade plus moderne et surtout plus grand. 

Le Parc des Princes moins cher que Leandro Paredes, la grosse punchline de la mairie de Paris

Une sortie médiatique reprise de volée par la mairie de Paris, qui via Emmanuel Grégoire, premier adjoint de Anne Hidalgo, a recadré Nasser al-Khelaïfi sur le ton de la moquerie. 

« La vente, on ne l’a pas exclue catégoriquement. Mais c’est au juste prix oui. Le PSG en propose 40 millions d’euros. C’est moins cher que Paredes. Franchement ? ! Vous pensez vraiment que le Parc vaut moins que Leandro Paredes ? », a t'il déclaré.

Une punchline qui risque de remettre de l'huile sur le feu ... . Un jeu d'équilibriste qui pourrait mettre la mairie de Paris dans une situation très inconfortable. Que faire du Parc des Princes en cas de départ du PSG ?