Menu

OL - Mediapro - Canal+ : Aulas fait son mea culpa


Lors d'une conférence de presse, le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, s'est exprimé sur la supercherie Mediapro, et espère un dénouement positif avec Canal+.

14 Janvier 2021 16:10 - écrit par Rédaction JF


Aulas concède s'être trompé au sujet de Mediapro

Alors que certains journalistes et le président de Canal+, Maxime Saada, avaient mis en garde les acteurs du football français au sujet du montant record mis sur la table par le groupe Mediapro pour l'acquisition des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 , d'autres s'étaient réjouis de cette manne financière apportée par le groupe sino-espagnol. Une manne financière qui ne fut qu'un mirage.

En grande difficulté financière, Mediapro qui n'a pu tenir ses engagements, a décidé de se retirer, même si pour l'heure le groupe audiovisuel continue à diffuser les matchs de Ligue 1. Une situation ubuesque, d'autant plus que Canal+ n'a pas pas l'intention de payer le prix fort pour récupérer les droits TV, bien au contraire. 

Ce jour béni pour le football français ne fut donc que sur le papier, au grand dam des présidents de clubs dont Jean-Michel Aulas. En effet, le président de l'Olympique Lyonnais a lors d'une conférence de presse fait son mea culpa au sujet de Mediapro, et a entamé une opération séduction auprès de Canal+ . 

"Le jour où on a négocié avec Mediapro et la Ligue, j’ai eu une malheureuse formule en disant que c’était un jour béni pour le foot français. Ce n'était pas du tout dirigé contre Canal. Mais j'ai compris qu'il y avait de la part de Canal une frustration. Est-ce qu'ils avaient raison trop tôt eux aussi parce que Mediapro n'a pas réussi à tenir ses engagements ? Je pense qu'aujourd'hui, on a affaire à un certain nombre de très grands clubs en France. On ne peut pas dire que le championnat français s'est dévalorisé. Il faut qu'on trouve des solutions avec Canal et ceux qui aiment le foot français pour que les droits TV reviennent à leurs valeurs intrinsèques. On va travailler pour réfléchir aux solutions et je sais bien qu'il y en a qui vont arriver pour permettre au football français d'être au plus haut niveau" a déclaré Jean-Michel Aulas.