Menu

OL - Mercato : l'exemple Mbappé pour faire mentir Cheyrou



11 Août 2022 08:26 - écrit par Rédaction JF

Jérôme Boateng, Damien Da Silva, Moussa Dembélé, Houssem Aouar et Rayan Cherki, 5 joueurs qui ont le point commun d'être en fin de contrat en juin 2023 à l'Olympique Lyonnais. Une situation qui commence à sérieusement agacer le directeur du football de l'OL, Bruno Cheyrou. 


Cheyrou met la pression sur les joueurs en fin de contrat

“Dans ce cas-là, c'est soit ils prolongent, soit ils partent. En tant que club, on est en droit de demander à ce qu'ils s'engagent sur le moyen terme avec nous car on est au début d'un projet sur plusieurs années. On ne veut pas faire un ‘one-shot', un coup la Ligue des Champions et ensuite plus rien. On souhaite rester le plus haut possible le plus longtemps possible. Nous devons pouvoir avoir des joueurs pleinement impliqués dans le projet, or, avec un an de contrat, c'est plus difficile d'imaginer que les gars soient impliqués.”, a t'il déclaré sur OLTV. 

L'exemple Kylian Mbappé

Une sortie médiatique qui n'a clairement pas été reçu positivement par les principaux concernés et qui a même amplifiée certaines tensions. Selon L'Equipe, Aouar, Dembélé and co n'ont pas du apprécié que leur investissement soit remis en cause en raison de leur situation contractuelle, et ont visiblement pris l'exemple Kylian Mbappé - qui était en fin de contrat au PSG et annoncé au Real Madrid en fin de saison dernière - pour faire mentir Cheyrou. 


Plus un problème financier que d'investissement

Un discours un peu hypocrite de Bruno Cheyrou, car en soi le problème n'est clairement pas l'investissement des joueurs, mais le fait que l'Olympique Lyonnais ne récupérera pas un euro sur des joueurs qui disposent d'une belle valeur marchande comme Houssem Aouar, Moussa Dembélé et Rayan Cherki. Le problème est donc purement financier.