Menu
4 Septembre 2019 09:06 - écrit par Rédaction JF

OM, FC Nantes - Mercato : une grosse perte financière !


Si l' OM et le FC Nantes ont finalement réussi à s'entendre sur le transfert de Valentin Rongier, la gestion catastrophique de ce dossier va laisser des traces à Marseille.



Peu actif lors du mercato qui vient tout juste de fermer ses portes, l' Olympique de Marseille a dû faire face à de très grosses contraintes financières, suite au "settlement agreement" signé avec l'UEFA dans le cadre du fair-play financier. Dans l'obligation de là jouer serrer et donc de flairer les bons coups, l' OM a pourtant lâcher inutilement quelques millions d'euros en fin de mercato.

OM, FC Nantes - Mercato : pénalité de 2M€ lors du transfert de Valentin Rongier

Si du côté de l' Olympique de Marseille on a poussé un gros ouf de soulagement suite à la signature de Valentin Rongier, la gestion de ce dossier fut tout simplement catastrophique. Dans l'obligation de recruter un milieu de terrain suite au départ de Luiz Gustavo, l' OM qui pensait boucler facilement le dossier Rongier, n'avait pas avancé sur un plan B.

Et, ce qui devait arriver finalement arriva, aucun accord n'a été trouvé avec le FC Nantes avant la fermeture du mercato. Les dirigeants de l' Olympique de Marseille ont du finalement se résoudre à griller leur unique joker, en s'alignant sur les exigences financières du président du FCN, Waldemar Kita. Mais ce n'est pas tout ! En effet l' OM a du également payer un bonus de 2 millions d'euros en guise de dédommagement, puisque le FC Nantes n'a pu boucler le Trebel, faute d'accord dans le dossier Rongier avant la fin du mercato.

Pour résumer : la gestion catastrophique du dossier Valentin Rongier par Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizaretta, a fait perdre un joker et 2ME à l' Olympique de Marseille. Une pilule que Frank McCourt a probablement eu du mal à avaler ...







Actualité de l'Olympique de Marseille

Mercato Foot sur livefoot.fr foot live