Menu

OM : Tudor pointe du doigt la cadence infernale pour expliquer la défaite face à Francfort


Mercredi 14 Septembre 2022 07:45 - écrit par

L'Olympique de Marseille s'est incliné à domicile face à Francfort (0-1) pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules de Ligue des Champions. L'OM poursuit sa triste série en C1.



Défait sur la pelouse de Tottenham la semaine dernière en Ligue des Champions, l'OM se devait de rectifier le tir face à l'Eintracht Francfort, ce mardi. Hélas, les hommes de Igor Tudor n'ont pas répondu présent, et se sont une nouvelle fois inclinés (0-1).

Si mathématiquement rien n'est encoure joué, l'Olympique de Marseille qui en est à 16 revers sur ses 17 dernières rencontres disputées en Ligue des champions, est tout de même bien mal embarqué. L'objectif pourrait donc désormais être une troisième place afin d'être reversé en Ligue Europa. 


Interrogé après la rencontre au sujet de cette nouvelle défaite de l'OM dans la plus prestigieuse des compétitions européennes, Igor Tudor a tenté de trouver des explications à ce revers. Le technicien croate a notamment pointé du doigt la cadence infernale d'un matchs tous les 3 jours. 

" On est rentrés dans le match trop lentement. On a eu du mal, comme si on était impressionnés de jouer un match de Ligue des champions à domicile. En deuxième mi-temps, on a bien poussé, on méritait de marquer, mais on n'a pas réussi à faire la différence. Après, on a joué contre une équipe forte, il faut le souligner. Et il ne faut pas oublier que l'on a joué trois matches en six jours. Il y a beaucoup de fatigue, on l’a vu avec les blessés. Ce n'est pas humain de jouer à un tel rythme. Certains ont raté des choses qu'ils ne ratent pas d'habitude. On devra voir dimanche comment régler nos problèmes en défense. " a t'il déclaré.

Cette défaite face à l'Eintracht Francfort doit-elle remettre en question le bon début de saison en Ligue 1 de l'OM et donc le travail de Tudor ? Non car avec cet effectif et l'été très mouvementé sur la Canebière, on savait pertinemment que cela allait être compliqué.

La statistique qui fâche pour Marseille

Seuls le Celtic (58 %) et Anderlecht (58 %) ont un plus grand pourcentage de défaites que Marseille (55% - 41/75) parmi les équipes avec plus de 50 matchs en Ligue des Champions.

Résumé : OM 0-1 Francfort - Ligue des champions (J2)