Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

OM : certains choix de Sampaoli interrogent


22 Octobre 2021 12:40 - écrit par Rédaction JF


Tenu en échec sur la pelouse de la Lazio Rome (0-0) pour le compte de la 3e journée d'Europa League, l'Olympique de Marseille a ramené un bon point d'Italie, même si ce troisième nul en autant de match oblige quasiment l'OM à s'imposer face à cette même Lazio dans deux semaines. Une défaite des hommes de Jorge Sampaoli conjuguée à une victoire de Galatasaray, signerait quasiment la fin des espoirs de Marseille dans cette C3.

Toujours est il que l'OM reste maître de son destin, même si Sampaoli devra probablement revoir certains de ses choix pour tirer le maximum de son groupe. On pense notamment au positionnement de Pol Lirola.

Riolo ne comprend pas les choix de Sampaoli concernant Lirola

Transféré cet été à l'Olympique de Marseille pour un peu moins de 12 millions d'euros, l'espagnol de 24 ans devait initialement évoluer au poste de latéral droit ou de piston droit. La réalité est néanmoins un peu différente.

En effet, Jorge Sampaoli a utilisé Pol Lirola à différents postes depuis le début de saison, en l'occurrence arrière droit, latéral droit, piston droit, ailier droit, milieu et plus récemment ailier gauche face à la Lazio. Un dernier repositionnement qui est loin d'avoir convaincu et que ne comprend pas le journaliste pour RMC Sport, Daniel Riolo.

" Lirola je trouve qu’il fait un match correct dans l’ensemble, je ne vois pas vraiment ce qu’il fait de mal. Mais pourquoi Sampaoli fait ça ? Lirola est à la base est un défenseur droit, et se retrouve ailier gauche, il fait un peu tous les postes. Je me demande vraiment pourquoi Samapoli fait ça. T’as d’autres mecs au poste d’ailier gauche… Après tu as Rongier qui ne joue pas à son poste aussi mais qui a encore une fois été excellent. C’est un peu la tambouille de Sampaoli, mais l’OM a été plutôt bon dans l’ensemble. ", a déclaré Riolo.

On peut légitimement comprendre les interrogations autour de Pol Lirola. Pour rappel, l'Olympique de Marseille a lutté pour obtenir le transfert définitif du latéral droit espagnol. Le président de l'OM, Pablo Longoria, a dû même se résoudre à répondre favorablement aux exigences de la Fiorentina en mettant sur la table les 12M€ exigés par le club italien. A quoi bon donc dépenser autant, si ce n'est pas pour le mettre dans les meilleurs conditions ? Mettre 12M€ sur un attaquant n'aurait il pas été plus judicieux ?






Fil Info


Mercato Foot sur livefoot.fr foot live