Menu

OM : les South Winners exhortent McCourt à vendre l'Olympique de Marseille


Tenu en échec samedi sur la pelouse du Dijon FCO, l'Olympique de Marseille est au coeur d'une nouvelle rumeur de vente. Une vente espérée par le groupe de supporters de l'OM, les South Winners.

11 Janvier 2021 10:37 - écrit par Rédaction JF


McCourt disposé à se séparer de l'OM ?

Depuis quelques jours, les rumeurs concernant une possible vente de l'Olympique de Marseille ont ressurgi. Après le feuilleton très animé de l'été, avec pour protagonistes Mourad Boudjellal et Mohamed Ayachi Ajroudi, il semblerait que le propriétaire de l'OM, Frank McCourt, soit entré en négociations exclusives avec un acheteur dont le nom n'a pour l'heure pas filtré. 

Un énième effet d'annonce ? Peut-être ... . Mais en tout cas une chose est sûre, les supporters du club phocéen ne veulent plus du duo McCourt - Eyraud. Dans un communiqué, les South Winners, groupe de supporters de l'OM, ont vivement recommandé à Frank McCourt de vendre l’Olympique de Marseille

Les South Winners pointe du doigt la mauvaise gestion de McCourt

" Hier (samedi), notre équipe s’est montrée impuissante et empruntée face à « l’ogre dijonnais », modeste équipe de LI et antépénultième au classement (1 8e), et qui n’a plus inscrit de but à domicile depuis le 16 octobre dernier… c’est dire le niveau proposé hier à l’occasion de cette nouvelle purge indigne, faisant la part belle à nos adversaires directs au classement qui s’échappent ou reviennent sur nous. Nous sommes à ce jour sixième de LI, avec 32 points, soit, et cela a son importance, à huit points du leader et sept points de la place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions, qui demeure l ’obsession ultime de la direction… Notons que cette dernière, continuant à prendre de haut tout le monde et méprisant les Marseillais pour ce qu’ils représentent au sein même de l’institution, ne permet pas au coach d’avoir une ambition plus importante, faute de moyens, de joueurs de qualité et avec une situation financière catastrophique… Il serait peut-être temps de se rendre à l’évidence que cette gestion ne nous mène nulle part, et qu’une vente avec un changement d’actionnaire majoritaire nous permettrait de retrouver nos véritables aspirations premières dignes de notre club centenaire. A bon entendeur " peut on lire dans le communiqué après le piètre match nul concédé par l'OM sur la pelouse de Dijon FCO