Menu

PSG : Di Maria, des précisions sur le home-jacking dont a fait l'objet sa famille



Le FC Nantes a créé l'exploit en s'imposant face au PSG pour le compte de la 29e journée de Ligue 1. Une rencontre marquée par la sortie prématurée d'Angel Di Maria pour des raisons familiales.

15 Mars 2021 10:10 - écrit par Rédaction JF


La famille d'Angel Di Maria n'a pas été séquestrée

Sorti à la 62e minute lors de la défaite du PSG à domicile face au FC Nantes (1-2), Angel Di Maria a dû précipitamment quitter le Parc des Princes. Et pour cause, pendant la rencontre, sa famille a fait l'objet d'une home-jacking

Alors que les premières informations ont fait état d'un home-jacking violent avec séquestration, la donne serait quelque peu différente. Selon RMC, ce lundi, bien que présente sur le lieux au moment du cambriolage, la famille d'Angel Di Maria n'a subi aucune violence, et n'aurait pas été en contact direct avec les cambrioleurs. 

"La femme du joueur et ses enfants étaient présents mais qu'il n'y aurait pas eu de face à face avec les cambrioleurs. La femme du joueur a été extrêmement choquée. Une crainte existait car les événements venaient de se passer et qu'il y avait une peur d'une nouvelle confrontation avec les cambrioleurs" a indiqué une source policière à RMC. 

Ces faits ont ils eu un impact sur la rencontre, qui a vu à la surprise générale, le FC Nantes créer l'exploit face au PSG ?