Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

PSG - Mercato : la politique sportive du Paris SG vivement décriée !


7 Mai 2021 13:10 - écrit par Rédaction JF


Une finale et une demi-finale de Ligue des Champions pour le PSG. Un bilan plutôt flatteur pour le Paris SG qui n'a pourtant pas échappé aux critiques suite à la défaite face à Manchester City. En effet, le stars parisiennes n'ont clairement pas répondu présent lors de ce grand rendez-vous. Des joueurs comme Neymar, Mauro Icardi ou encore Marco Verratti n'ont pas été à la hauteur de l'événement. Chose qui a fait resurgir les critiques concernant la politique sportive du club parisien. 

 

Le PSG n'aurait pas dû mettre 400M€ pour Mbappé et Neymar

Eric Di Meco estime notamment que les dirigeants du PSG ont commis une grosse erreur en dépensant des sommes folles pour des joueurs comme Neymar et Kylian Mbappé, plutôt que de construire une équipe homogène dans tous les secteurs de jeu. 

"Au PSG, ils doivent se poser des questions. Ils ont eu de grands entraîneurs, comme Ancelotti, Laurent Blanc, Tuchel, Emery… Des coachs qui avaient gagné avant et qui gagnent après. Jamais ils se remettent en cause ? Les dirigeants parisiens feraient mieux de faire une équipe sans trous, au lieu d'empiler les stars… Tuchel, il n’a pas choisi ses joueurs à Chelsea, comme Pochettino à Paris. L’autre problème, c’est au niveau du recrutement. Regardez, sur les deux demi-finales, Ngolo Kanté a été énorme. Plutôt que d’empiler Herrera, Danilo, Rafinha, Paredes, Gueye, Verratti, il fallait faire venir Kanté. La faisabilité de ce transfert n’est pas évidente, mais il faut tenter, au moins ! Mettre 400 millions d’euros sur Neymar et Mbappé, ça a provoqué des trous ailleurs qu’en attaque", a déclaré le consultant foot RMC. 

Le raisonnement d'Eric Di Meco est compréhensible et même logique. La question est toutefois de savoir si le PSG aurait réussi à signer autant de sponsors sans Neymar et Kylian Mbappé ? On peut sans trop se mouiller affirmer que non. Le Paris SG a clairement privilégié le développement commercial à la construction d'une vraie équipe. Néanmoins le club parisien reste sur une finale et une demi-finale de Ligue des Champions. Il y a pire comme bilan sportif, non ?