Menu
3 Décembre 2022 09:40 - écrit par Rédaction JF

PSG : Nasser al-Khelaïfi fait trembler la mairie de Paris, c'est sérieux !

La mairie de Paris ne veut pas vendre le Parc des Princes au PSG. Nasser al-Khelaïfi en a ras-le-bol et va mettre ses menaces à exécution !



La guerre est déclarée entre le PSG et la mairie de Paris ! Dans l'impasse concernant le rachat du Parc des Princes, le président de QSI et du Paris SG, Nasser al-Khelaïfi, a une nouvelle fois fait part de son ras-le-bol et semble plus que jamais disposé à mettre ses menaces à exécution, à savoir construire un stade plus grand et plus moderne, et donc quitter l'antre du PSG, à savoir le Parc des Princes. 

Dans des propos relayés par L'Equipe, Nasser al-Khelaïfi a confié avoir été très déçu par l'attitude de Anne Hidalgo dont le discours public est bien différent que celui en off, et n'a pas hésité à charger l'adjoint de la maire de Paris, Emmanuel Grégoire

La construction d'un nouveau stade pour le PSG plus que jamais dans les tuyaux

« J’ai de très bonnes relations avec Anne Hidalgo, j’ai beaucoup de respect pour elle. J’ai été très déçu car les commentaires publics sont très différents de ceux en privé. Je n’aime pas ces deux visages. On ne peut pas rester dans ces conditions. Une offre de 40 M€ jugée trop basse ? Mais quelle est la valeur du stade sans le PSG ? Ce n’est rien. La mairie doit aussi se demander ce que le club rapporte à la Ville de Paris. S’ils pensent que l’on va investir 500 M€, on va simplement aller construire un nouveau stade. Emmanuel Grégoire ? Lui, il parle trop (...) Cela fait cinq ans qu’on essaye de racheter le Parc. À chaque fois, on nous a dit : “Après l’élection à la mairie”. Puis : “Après l’élection du Président.” On a perdu cinq ans. On aurait déjà pu construire un nouveau stade. Mais regardez les autres clubs ! Nous, on a besoin de je ne sais combien d’accords. On n’avance pas dans les discussions. On a été très gentils, maintenant, c’est fini. Ils profitent du fait qu’on a été gentils. Ça suffit ! », a déclaré Al-Khelaïfi.

Le divorce entre le PSG (surtout QSI) et la mairie de Paris semble donc consommé. Un nouveau stade plus que jamais d'actualité ...