Menu

PSG : Triplé de Mbappé au Camp Nou, un joueur du FC Metz a fait mieux contre le Barça !



FC Metz - PSG est au programme de cette 34ème journée de Ligue 1 ce samedi. Le saviez-vous ? Le Paris SG et les Grenats ont un point commun : celui d'avoir battu le Barça au Camp Nou sur le score de 1-4 ! Et n'en déplaise à Kylian Mbappé, un Messin a fait mieux que le triplé du natif de Bondy face au FC Barcelone en Ligue des Champions cette saison. Robert Barraja nous raconte !

24 Avril 2021 03:40 - écrit par Rédaction JF


FC Metz - Paris SG : ils ont humilié le FC Barcelone au Camp Nou !

Le FC Metz et le PSG : deux clubs qui ont fait honneur au football français, et on les remercie encore pour ces très bons moments ! Si nous sommes bien évidemment, en tant qu'amoureux de la Ligue 1, tous derrière le Paris SG de Kylian Mbappé et Neymar cette saison en Ligue des Champions, le club parisien présidé par Nasser Al-Khelaïfi et entraîné par Mauricio Pochettino a déjà réalisé l'exploit de sortir le Bayern Munich, le champion en titre, mais aussi le Barça de Lionel Messi.

En effet, grâce à un triplé de Kylian Mbappé, le PSG avait donné une leçon de football au FC Barcelone sur sa pelouse du Camp Nou le 16 février dernier (1-4). Mais ne l'oublions surtout pas : un autre club français avait déjà humilié le grand Barça dans son antre, sur le même score de 1-4... : le FC Metz !

Alors quel bonheur pour notre site, JeunesFooteux, d'avoir eu la chance d'enregistrer un podcast avec le très sympathique Robert Barraja, qui était titulaire avec les Grenats lors de ce fabuleux exploit réalisé par le club lorrain au Camp Nou contre le FC Barcelone des Bernd Schuster, Lobo Carrasco ou encore Steve Archibald, en octobre 1984 !

Tony Kurbos, c'était plus beau que Kylian Mbappé avec le PSG ?

Si le Paris Saint-Germain, qui était privé de Neymar ou encore Angel Di Maria, avait écrasé le Barça en huitièmes de finale aller grâce à une masterclass signée Kylian Mbappé, l'écart de niveau entre le PSG et le club catalan n'avait clairement rien à voir avec celui constaté entre le FC Metz et le FC Barcelone en 1984 !

Ce qui rend l'exploit du club mosellan, présidé à l'époque par Carlo Molinari, beaucoup plus beau sur le papier, à n'en pas douter ! "Les Messins avaient fini sixièmes de Division 1 (ndlr : Ligue 1 française) et ils affrontaient les grandes stars barcelonaises qui de leur côté avaient survolé la Liga en finissant champion avec dix points d'avance sur leur dauphin, l'Atlético Madrid ! Vous imaginez ? C'est comme si le RC Lens ou le Stade Rennais allaient humilier le Barça de Messi et Griezmann sur leur terrain cette saison, c'est juste fou !" commentait notre Tonton Foot national. 

"Si on juge tous les matchs européens de nos clubs dans l'Histoire, ce que vous avez réalisé au Camp Nou avec le FC Metz, Robert Barraja, c'est le plus bel exploit du football français !" déclarait fièrement Loïc Jégo, notre consultant pour JeunesFooteux. Mais alors, au final, lequel de ces deux triplés inscrits au Camp Nou fut le plus impressionnant : celui de Kylian Mbappé pour le PSG ou alors celui de Tony Kurbos en 1984 ?

Et bien selon l'ancien défenseur de l'OGC Nice et des Grenats, Robert Barraja,  il n'y a aucune hésitation possible : "Celui de Tony Kurbos ! Kylian Mbappé est un joueur de classe mondial, il fait partie des trois - quatre meilleurs joueurs au monde actuellement. Tony Kurbos était aussi un excellent buteur mais lui c'était le 1100ème mondial (rires)", avant de poursuivre :

"On ne peut pas comparer ce qu'on a réalisé par rapport à la performance du Paris SG cette année. Ce n'était pas du tout le même écart, dans le rapport de forces, entre le FC Metz et le Barça comparé au PSG de cette saison, même sans Neymar, contre le FC Barcelone. Nous, on ne nous attendait vraiment pas, la preuve on s'est déplacé en Catalogne avec l'objectif de ne pas prendre une valise, de ne pas être ridicule. On avait quand même perdu 2-4 à l'aller chez nous, et là-bas, avant le match retour, la plupart des gens nous prenaient limite "pour des jambons" (rires)... C'était fou et Kurbos a été extraordinaire sur ce match, il pouvait tirer dans n'importe quelle position, ça finissait toujours au fond des filets !"

Encore un immense merci à Robert Barraja pour sa gentillesse et pour avoir répondu favorablement à notre invitation sur ce podcast. Et encore un grand bravo à lui et à tous ses anciens coéquipiers pour ce match de légende (Ettorre, Sonor, Zappia, Lowitz, Bernad, Bracigliano, Rohr, Bocandé, Hinschberger et Kurbos).