Menu

PSG : il dézingue Galtier qui ne propose rien de mieux que Pochettino



19 Septembre 2022 08:05 - écrit par

Christophe Galtier - entraîneur du PSG
Christophe Galtier - entraîneur du PSG
Le PSG s'est imposé sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais (0-1) grâce à un but de Lionel Messi en clôture de la 8e journée de Ligue 1, et profite du nul de l'OM à domicile face au Stade Rennais, pour prendre seul la tête du championnat. Un succès face à l'OL au gout mitigé. Très bon lors des 20 premières minutes, les hommes de Christophe Galtier ont ensuite baissé de régime et sont même parfois retombés dans leurs travers des saisons précédentes, et notamment sous l'ère Mauricio Pochettino


Riolo pas convaincu pas Galtier

Consultant foot pour RMC Sport, Daniel Riolo a même été très sévère envers le coaching de Galtier. En effet, selon Riolo le nouvel entraîneur du PSG n'apporte pas grand chose de plus qu'un Mauricio Pochettino, estimant que rien n'a changé et que cette équipe parisienne ronronne toujours autant, sans véritable plan de jeu.

" Je suis incapable de dire comment joue le PSG, il n’y a pas d’empreinte de jeu. Rien n’a changé, je le dis depuis fin juillet ", a t'il déclaré dans l'After Foot. 


Un PSG plus équilibré et meilleur que la saison dernière

Pour affirmer qu'il n'y a quasiment aucune évolution pas rapport à la saison dernière, il faut soit être de mauvaise foi, soit ne pas regarder les matchs. Bien sûr il y a des résurgences des démons parisien. Mais ce PSG est tout de même plus équilibré et intéressant à voir. Les latéraux sont plus concernés dans ce 3-4-3, Neymar est bien plus fringuant que ces dernières saisons, Lionel Messi a été repositionné dans le coeur du jeu, le jeu en équipe est plus cohérant. 

Donc oui tout n'est pas parfait, mais il y a clairement du mieux par rapport aux deux dernières saisons. Le seul gros point noir est tout de même l'absence d'alternative forte en défense centrale. Ce qui oblige donc Galtier à titulariser Danilo Pereira en défense centrale pour compenser l'absence de Presnel Kimpembe. Mais là encore, le portugais a parfaitement fait le job, et a même été l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur joueur du PSG face à l'Olympique Lyonnais