Menu
Jeunesfooteux
Jeunesfooteux

Real Madrid : Carlo Ancelotti ne se cache pas et confirme une "Benzema dépendance"


12 Avril 2022 03:10 - écrit par

Avant le quart de finale retour en Ligue des champions contre Chelsea, Carlo Ancelotti a reconnu une dépendance envers Karim Benzema. Il n'a pas tarit d'éloges à son égard.


Real Madrid : Carlo Ancelotti ne se cache pas et confirme une "Benzema dépendance"
Véritable bourreau de son équipe, Karim Benzema (Real Madrid) est dans la forme de sa vie en Espagne. Cette saison, le joueur formé à Lyon porte quasiment à lui tout seul l'équipe madrilène. Un peu à l'image de l'année dernière mais en ce moment ses prestations sont davantage marquantes. À 34 ans, Benzegol montre match après match tout l'étendu de son talent.

Ce week-end, les fans du Real ont vécu un petit évènement puisque le Français n'a pas marqué face à Getafe. Karim Benzema restait sur sept matchs consécutifs en étant décisif devant les cages toutes compétitions confondues (13 buts). Quand on regarde sur sa saison, c'est également très criant : 37 buts et 13 passes décisives en 37 matchs. Tout simplement intouchable !

Ancelotti ne peut pas se passer de Karim Benzema

Le triplé de KB9 à Stamford Bridge permet d'appréhender le quart de finale retour d'une manière plus tranquille pour Carlo Ancelotti et son staff. En conférence de presse avant Real Madrid - Chelsea, le technicien madrilène est revenu sur la forme étincelante de son joueur. Il finit même par avouer une dépendance existante au sein de la formation Merengue.

"Dire que nous sommes dépendants de Benzema est vrai, il ne faut pas le cacher. Je suis très heureux d'être dépendant de Benzema", a confié l'entraîneur italien.

Il a poursuivi son propos en encensant son attaquant. Selon lui, Karim Benzema a tout ce que demande un coach dans le football moderne.

"Tout ce que je peux dire, c'est qu'avant, l'avant-centre parfait était dans la surface à récupérer les centres et tous les ballons qui passaient dans cette zone. Karim (Benzema) fait ce que doit faire un attaquant moderne, c'est-à-dire marquer mais aussi aider l'équipe dans le travail défensif.", vantant les mérites du numéro 9 des Bleus.

Malgré le ballotage favorable, Carlo Ancelotti aura besoin d'un grand Karim Benzema ce mardi lors du deuxième acte face aux Blues de Chelsea à Bernabéu. Les joueurs madrilènes devront garder ce précieux avantage obtenu en Angleterre (1-3).

Valentin Ramos
Grand passionné de sport en général, le football accompagne mon quotidien depuis tout petit.... En savoir plus sur cet auteur