Menu
Jeunesfooteux
Jeunesfooteux

Real Madrid - Chelsea : Eden Hazard dézingué par son ancien agent !


27 Avril 2021 18:55 - écrit par

A l'aube de ses retrouvailles avec Chelsea, Eden Hazard ne sait pas encore quel rôle il jouera dans cette double-confrontation contre les Blues. Ce qui n'a pas empêché son ancien agent John Bico de se prononcer sur son transfert au Real Madrid, transfert pour l'heure raté donc.


De retour à la compétition avec le Real Madrid ce week-end, Eden Hazard va retrouver son ancien club qui l'a vu devenir l'un des meilleurs joueurs du monde: Chelsea. Amené à démarrer sur le banc en raison de ses méformes perpétuelles, l'international belge est toujours sujet aux critiques. Depuis son arrivée en Espagne à l'été 2019, le joueur de 30 ans n'a joué que 35 rencontres et inscrit quatre buts. Alors forcément, cette étiquette d'"un des meilleurs joueurs du monde" a pris du plomb dans l'aile.

 

John Bico affirme que Hazard aurait dû rester un an à Chelsea

Dans les colonnes du quotidien belge La Dernière Heure, son ancien agent John Bico est revenu sur ce transfert sur la péninsule ibérique. Ce dernier considère qu'Eden Hazard s'est trompé en voulant à tout prix rejoindre la Casa Blanca et a donné sa préférence pour le club qu'il aurait dû choisir. «Il aurait dû y aller un an avant ou plus tard mais jamais l’année du départ de Ronaldo (CR7 est en fait parti un an avant). Passer après lui revient à escalader l’Himalaya à mains nues. Il faut savoir oser dire non à Eden et, malheureusement, certains n’osent pas. Je lui aurais déconseillé en lui disant d’y aller l’année d’avant ou de partir par la grande porte de Chelsea un an plus tard», s'est prononcé John Bico.

Eden Hazard aurait-il brillé dans un autre grand club européen ?

« C’est au Barça où il aurait dû aller, là où le ballon court plus que les joueurs à l’inverse du Real où le projet ne correspond pas à la mémoire physiologique de son corps (...). C’est pour cela qu’il craque de partout. Il aurait dû rester une saison supplémentaire à Chelsea pour partir par la grande porte et surtout préparer son corps aux changements à venir. Au Barça, il se serait éclaté, il aurait eu plus de libertés sur le terrain, il aurait eu le ballon constamment dans les pieds, il y serait devenu le meilleur joueur du monde». Vraiment ?

Monsieur Chelsea, un observateur pointilleux de l'actualité du foot anglais, espagnol et italien,... En savoir plus sur cet auteur