Menu

Stade Rennais : entre regrets et optimisme après le nul face à Fenerbahçe


Le Stade Rennais a concédé le nul au Roazhon Park face à Fenerbahçe après avoir mené de deux buts grâce à Martin Terrier (53e) et Lovro Majer (55e).


16 Septembre 2022 07:54 - écrit par

Bruno Genesio - entraîneur du Stade Rennais
Bruno Genesio - entraîneur du Stade Rennais
Cruelle fin de match pour le Stade Rennais qui n'a pu faire mieux qu'un nul face à Fenerbahçe pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue Europa. En effet, Rennes qui a réalisé à bon match dans son ensemble, et mené surtout 2 à 0 grâce à des buts de Martin Terrier et Lovro Majer, s'est fait égaliser à la 92e minute suite à un pénalty concédé par Benjamin Bourigeaud. Néanmoins l'entraîneur du SRFC, Bruno Genesio, s'est montré globalement satisfait, estimant avoir vu le match le plus consistant de ses hommes depuis le début de saison. 

Genesio n'accable pas Bourigeaud

" C'est peut-être le match le plus consistant depuis le début de saison. Il faudra s'appuyer dessus si on veut atteindre nos objectifs. On doit grandir, on a fini avec une équipe très jeune. Je suis fier de ce que l'équipe a montré. A nous de gommer les erreurs. C'était un vrai match de coupe d'Europe. On a été bon avec et sans ballon. C'est toute l'équipe qui était abattue. Il n'y a pas que Bourigeaud qui a fait une erreur, j'en ai fait une aussi. Le foot, c'est un sport collectif. Il faut prendre les points qu'on mérite. On est avec Bourigeaud. L'équipe va relever la tête. ", a déclaré Genesio devant la presse. 

Le Stade Rennais n'aura pas le temps de cogiter, puisque le club breton se déplacera ce dimanche sur la pelouse de l'Olympique de Marseille, pour ce qui sera le choc de la 8e journée de Ligue 1.