Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Tout savoir sur Croatie-Écosse


C’est leur dernière chance pour essayer d’atteindre les huitièmes de finale. Ce soir, la Croatie et l’Écosse s’affrontent à l’Hampden Park pour savoir qui des deux équipes pourra poursuivre la compétition. Alors si vous n'avez pas tout suivi sur les enjeux de la rencontre pas de panique ! Ce guide est fait pour vous, gardez-le précieusement.

22 Juin 2021 19:10 - écrit par Rédaction JF


Croatie-Écosse : De quoi ça parle alors ?

Dos au mur, la Croatie et l’Écosse n’ont plus le choix dans cet Euro : ils doivent impérativement s’imposer pour continuer l’aventure. À égalité avec un seul point, une victoire suffira pour les deux sélections. Quatre points suffisent pour terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes. 

S’ils ont le malheur de perdre ce soir face aux Écossais, les finalistes de la dernière Coupe du monde prendront la porte dans cet Euro dès la phase de poule. La faute à une défaite inaugurale contre l’Angleterre (0-1) suivie d’un match nul décevant contre la République Tchèque vendredi (1-1). Méconnaissables depuis leur finale en 2018 face à la France lors du Mondial, les Croates ont du mal à se procurer des occasions depuis le début de l’Euro. Certainement à cause d’un système de jeu trop prévisible. 

Troisième d’un groupe où tout est encore possible, la Croatie pourra s’appuyer sur son expérience pour accrocher un succès qui lui permettrait au pire d’accrocher la 3e place. 

L’Écosse de son côté affiche un excellent état d’esprit, mais montre aussi ses limites. En effet, les hommes de Steve Clarke se sont inclinés lors de la première journée face aux Tchèques (0-2) avant de prendre un point face à l’Angleterre (0-0). Les coéquipiers d’Andrew Robertson ont mis beaucoup de volonté lors de ces deux rencontres, mais leur manque de talent offensif est flagrant. 

Les Écossais ont un avantage non-négligeable ce soir en évoluant à domicile, à Glasgow. Le public présent va pousser son équipe pour qu'elle crée un exploit retentissant. Méfiance pour la Croatie qui pourrait bien prendre la porte dès le premier tour.

Le joueur à suivre : Ivan Peresic

Considéré comme l’un des meilleurs à son poste, Robertson veut mener son équipe en phase à élimination directe. Le jouer de Liverpool est devenu le capitaine de l’Écosse au fil des années grâce, notamment, à son esprit de combativité développé sous les ordres Jürgen Klopp. Au niveau de la créativité Andy Roberston est également talentueux. Sur les trois dernières saisons de Premier League, seuls son coéquipier Trent Alexander-Arnold et le Belge Kevin De Bruyne, avec Manchester City, ont délivré plus de passes décisives. Omniprésent lors du premier match, le capitaine écossais était plus discret face aux Anglais. Pour réaliser l’exploit, l’Écosse aura besoin d’un grand capitaine.

La décla d’avant match :

Ivan Peresic, attaquant de la Croatie : "Nous ne jouons pas bien, tout simplement. Je ne connais pas la raison. Nous avons mal commencé le match, nous avons marqué ce but plus tard, mais nous devons montrer beaucoup plus de choses contre l'Écosse. Tout le monde dans l'équipe doit donner plus que cela, sinon nous rentrerons à la maison après la phase de groupe. Nous avons une chance, nous pouvons passer, mais nous devons être meilleurs"

Les compositions probables :

Croatie : Livakovic - Vrsaljko, Lovren, Vida, Gvardiol - Modric, Brozovic - Ivanusec, Vlasic, Perisic - Petkovic.

Ecosse : Marshall - McTominay, Hanley, Tierney - O'Donnell, Armstrong, McGregor, McGinn, Robertson - Dykes, Adams.

Programme TV Croatie-Écosse :

Date : Mardi 22 juin
Heure : coup d'envoi à 21 heures
Chaînes : en direct sur beIN Sports 2