Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Tout savoir sur Italie-Suisse


Après des débuts convaincants face à la Turquie, l’Italie va devoir confirmer tous les espoirs placer en elle en terrassant la Suisse. Dominateur mais inefficace devant les cages contre le Pays de Galles, la Nati ne peut pas se permettre de perdre face à la Squadra Azzura. Alors si vous n'avez pas tout suivi sur les enjeux de la rencontre pas de panique ! Ce guide est fait pour vous, gardez-le précieusement.

16 Juin 2021 18:40 - écrit par


Italie-Suisse : De quoi ça parle alors ?

En tapant fort d’entrée face à la Turquie, l’Italie a peut-être laissé la meilleure impression de ce premier tour parmi les favoris au sacre. Pour ouverture de l’Euro à Rome, devant son public, l’Italie a livré une première rencontre de haute voltige en surclassant la Turquie (3-0). Timorés en première mi-temps, les Italiens ont passé la vitesse supérieure en seconde période. La Squadra Azzurra devrait évoluer une fois encore en 4-3-3 avec peut-être un seul changement possible à l’arrière avec Di Lorenzo qui pourrait remplacer un Florenzi touché physiquement. Rappelons que les hommes de Roberto Mancini sont sur une série incroyable en ayant remporté leurs neuf derniers matchs sans encaisser le moindre but. 

Malgré leur grosse domination dans le jeu face au Pays de Galles, les Suisses ne sont pas parvenus à faire mieux qu’un match nul (1-1) lors de leur premier match de groupe. Plutôt convaincante dans le jeu, la Nati a manqué de précision dans le dernier geste. Une maladresse qui leur a coûté cher puisque les Gallois ont réussi a égalisé dans les dernières minutes sur l’une de leur rare occasion. Les Suisses veulent prendre des points lors de ce deuxième match pour se mettre en position favorable avant un choc décisif face à la Turquie. 

Pour la Nazionale, la Suisse est l’adversaire qu’elle a le plus rencontré dans son histoire, pareil dans l’autre sens pour la Nati. Mais cette fois, ce sera une première lors d’un Euro. L’occasion de marquer l’histoire des deux côtés.

Le joueur à suivre : Ciro Immobile

Souvent décrié avec la Squadra Azzura, Ciro Immobile a réalisé une superbe prestation face aux Turcs avec un but et une passe décisive. Avec quatre buts sur les cinq derniers matchs, sa dynamique devient aussi puissante en sélection qu'avec la Lazio . En inscrivant plus de cent buts en Serie A depuis son arrivée à Lazio en 2016, dont 36 la saison dernière, l'attaquant italien a passé un cap en remportant le Soulier d'Or européen. Une bénédiction pour l’Italie. Avoir un finisseur pour concrétiser ce travail collectif, c'est tout ce qui manque à la Nazionale pour devenir un vrai prétendant au trophée.

La décla d’avant match :

Roberto Mancini, sélectionneur de l’Italie : “Nous sommes contents d'avoir commencé avec une victoire, mais cela ne compte pas, nous n'avons encore rien fait dans cette compétition. Nous n’avons que des titulaires dans cette équipe, parmi lesquels je choisis les onze qui montent sur le terrain. Même si je devais changer quelque chose, celui qui jouera le fera de la meilleure manière. Même si la Suisse présente des caractéristiques différentes de la Turquie, pour nous c’est pareil, nous savons ce que nous devons faire.”

Les compositions probables :

Italie : Donnarumma - Di Lorenzo, Bonucci, Chiellini, Spinazzola - Barella, Jorginho, Locatelli - Berardi, Immobile, Insigne

Suisse : Sommer - Elvedi, Akanji, Schär - Mbabu, Xhaka, Freuler, Rodriguez - Shaqiri - Embolo, Seferovic

Programme TV Italie-Suisse :

Date : Mercredi 16 juin
Heure : coup d'envoi à 21 heures
Chaînes : en direct sur M6 et beIN Sports 1

Actuellement diplômé d’un Bachelor en journalisme à l’IEJ Marseille et étudiant au Magistère DJC de... En savoir plus sur cet auteur