Menu
Jeunesfooteux
jeunesfooteux

Tout savoir sur Slovaquie-Espagne


L’Espagne n’a plus le droit à l’erreur dans cet Euro. Incapable de prendre les trois points face à la Suède et la Pologne, la Roja est dans l’obligation de s’imposer face à la Slovaquie, dans une bonne position avant cette dernière journée. Alors si vous n'avez pas tout suivi sur les enjeux de la rencontre pas de panique ! Ce guide est fait pour vous, gardez-le précieusement.

23 Juin 2021 15:40 - écrit par


Slovaquie-Espagne : De quoi ça parle alors ?

L’Espagne éliminée dès le premier tour ? Rien n'est moins sûr. Moins dominatrice qu'à son habitude, la Roja n’a plus le choix face à la Slovaquie si elle veut poursuivre l’aventure européenne. La victoire ou la désillusion. La Slovaquie, quant à elle, n’a besoin que d'un point pour être certaine de passer. Les hommes de Pavel Hapal seront en tête du groupe s’ils gagnent et que la Suède ne bat pas la Pologne lors de la troisième journée. 

Cette position favorable, les Slovaques ne l’ont pas démérité. Pour son entrée en lice, la sélection slovaque s’est défaite de la Pologne (1-2). Les partenaires de Marek Hamšík ont profité de l’expulsion du milieu polonais Krychowiak pour décrocher trois points précieux. Pour leur deuxième match, la Národný tím n’a pas démérité, mais elle s’est incliné face à une Suède solide défensivement (1-0). 

Le parcours de la Roja est plus semé d’embûches. Tenue en échec par la Suède (0-0) lors du premier match, les partenaires de Jordi Alba ont eu de nombreuses opportunités de marquer,mais ils ont manqué d’efficacité dans le dernier geste. La sélection espagnole n'a pas non plus pu se défaire de la Pologne (1-1) lors de son deuxième match avec notamment un penalty manqué d’Alvaro Morata. 

Malgré un effectif beaucoup plus faible que lors des précédents tournois majeurs, la Roja a cependant les armes pour battre la Slovaquie. L'Espagne a disputé tous les Euros depuis 1996 et n'a plus manqué de phase à élimination direct depuis 2004. L’expérience devrait jouer en la faveur des Espagnols

Le joueur à suivre : Alvaro Morata

C’est peut-être ce qui manque le plus à la Roja en ce moment : un finisseur. Même si Alavro Morata a inscrit un but pendant cet Euro, ses performances ne suffisent pas pour permettre à l’Espagne de prendre l’ascendant sur son adversaire. Trop brouillon et pas assez propre techniquement, il est passé à côté pour le premier match du tournoi face à la Suède. Très critiqué après la rencontre, le buteur espagnol s'est un peu rassuré en ouvrant la marque sur une frappe à bout portant contre la Pologne. Heureusement pour lui, car dans la foulée, il a absolument tout raté, frisant parfois le ridicule sur certaines tentatives. Ce soir, le joueur de la Juve va devoir régler la mire devant les cages au risque de voir sa nation éliminée.

La décla d’avant match :

César Azpilicueta, défenseur de l’Espagne : “L'équipe veut vraiment s'imposer face à la Slovaquie. Nous voudrions avoir plus de points. Ce n'est pas le cas, mais il est essentiel au football de dépendre de toi-même. Nous sommes à la maison, c'est un match à élimination directe. Il y a des choses que nous faisons bien et d'autres que nous devons améliorer.”

Les compositions probables :

Espagne : Unai Simon - Azpilicueta, Laporte, Pau Torres, Gaya - Llorente, Busquets (c), Thiago - Gerard Moreno, Morata, Traoré.

Slovaquie : Dubravka - Pekarik, Satka, Skriniar, Hubocan - Kucka, Hrosovsky - Haraslin, Hamsik (c), Mak - Duda.

Programme TV Slovaquie-Espagne :

Date : Mercredi 23 juin
Heure : coup d'envoi à 18 heures
Chaînes : en direct sur beIN Sports 1

Actuellement diplômé d’un Bachelor en journalisme à l’IEJ Marseille et étudiant au Magistère DJC de... En savoir plus sur cet auteur