Menu

ASSE - Auxerre : Jean-Marc Furlan croit toujours à la montée de l'AJA - inquiétude à l'ASSE

Après avoir arraché le match nul (1-1) face à Saint-Étienne, l'entraîneur Jean-Marc Furlan entretient l'espoir malgré la tâche qui l'attend à Geoffroy-Guichard.

27 Mai 2022 17:40 - écrit par


Jeudi, la première manche de barrages L1/L2 entre l'AS Saint-Étienne et l'AJ Auxerre a livré ses premières conclusions. Mené depuis le premier quart d'heure de jeu, l'AJA a réussi à arracher le match nul grâce à Gaëtan Perrin en toute fin de rencontre et se donne un espoir pour le retour chez le 18ème de Ligue 1 dans deux jours. 

L'entraîneur Jean-Marc Furlan le sait. Le match nul concédé à domicile face l'ASSE n'est pas un résultat simple. La tâche ne sera pas facile d'autant plus avec le retour du public à Geoffroy-Guichard. Il faudra aller chercher la qualification au match retour dans l'ambiance hostile du Chaudron. 

"Ce n'est pas un résultat génial car il faudra aller jouer au stade Geoffroy-Guichard et ce sera difficile. Les joueurs ont eu du mal à s'adapter à un rythme de Ligue 1. (...) Je suis satisfait de la réaction. Depuis plusieurs matchs, nous avons du mal à marquer. Les joueurs sont satisfaits de ne pas avoir perdu à domicile et d'être revenus à la marque. Cela nous laisse un léger espoir", a confié l'entraîneur auxerrois en conférence de presse.

Inquiétude à Saint-Étienne

Le match aller de barrage a laissé des traces dans les rangs stéphanois. Si l'essentiel a été réalisé à l'Abbé-Deschamps (1-1), certains organismes à l'ASSE montrent déjà des signes de fatigue. Le staff des Verts devra être vigilant sur l'état physique de quatre joueurs qui ont souffert à la fin du match.

Sorti peu avant l'heure de jeu, l'arrière prêté par Guimaraes, Falaye Sacko a préféré laissé sa place par précaution. C'est ce que nous révèle L'Équipe aujourd'hui. L'une des meilleures pioches du recrutement cette saison était déjà incertain pour la rencontre et pas sûr de le voir tenir son rang dimanche prochain. Dans la foulée, Zaydou Youssouf a lui aussi dû céder sa place en raison d'un coup au genou. Mahdi Camara a senti une gêne à la cuisse tandis que Lucas Gourna-Douath a été aperçu en béquille à la sortie du stade.

Face à ses pépins physiques, Pascal Dupraz devra probablement procéder à des changements et l'AJA pourrait bien en profiter. Le suspens reste entier dans ce barrage d'ascension en Ligue 1.







Mercato Foot sur livefoot.fr foot live